accueilLes philosophesLes vrais penseursPenser par soi-mêmeDes philosophes vivantsTextes F. B.

 Philo5

Site animé par François Brooks

 

Citations

Introduction

A B C D E F G H I J K L M N O P _ R S T _ V W _ _ Z

AUTEUR - - - - - - - - - - CITATION - - - - - - - - - - THEME Or. No.

AA

CRITIQUE

Il ne sert à rien de critiquer les gens. C'est comme leur braquer un phare en plein visage, ils seront aveuglés.

Les AA [Voir cit. #233]

OA

015


Adbusters Magazine

CONSOMMATION

Jour après jour, année après année, vous avez grandi avec des images captivantes de ce à quoi la bonne vie et le bonheur ressemblent... et puis, approchant la vingtaine, tout ceci a soudainement pris un sens évident.

(Day after day, year after year, you grew up with captivating images of what happiness and the good life look like... then, in your late teens, it all suddenly made perfect sense.)

No. 73 - Sept.-Oct. 2007

GC

369


Air Canada

(publicité)

ETRE

Vous êtes votre propre destination.

V

057


Alain

DIEU

C'est la foi même qui est Dieu.

P

079


Alain

CRITIQUE

Réfléchir c'est nier ce que l'on croit.

P

080


Alain

CRITIQUE

Une idée que j'ai, il faut que je la nie : c'est ma manière de l'essayer.

P

081


Alain

BONHEUR

L'homme s'occupe à chercher son bonheur, mais son plus grand bonheur est d'être occupé.

P

310


Alain

INNOCENCE

La vertu fait plus de massacres et de vengeances que le vice. La cruauté est le moyen des honnêtes gens car ils se savent bons et leur conscience les absout.

P

440


Alain

CONSCIENCE

La cruauté est le moyen des honnêtes gens car ils se savent bons et leur conscience les absout.

Alain - CD2-12

P

453


Allen

Woody

TEMPS

L'éternité c'est très long surtout sur la fin.

Ci

020


Allen

Woody

TEMPS

La tradition n'est qu'une illusion de la permanence.

Ci

073


Allen

Woody

RELIGION

Les religions sont des clubs qui engendrent l'exclusion. Elles favorisent le concept de l'autre : elles t'indiquent clairement qui tu dois haïr.

Ci

074


Allen

Woody

CRITIQUE

le DIABLE :
Tu n'es pas un marrant. Tu es trop sérieux. Tu en veux trop à la vie.

HARRY :
Ben, j'ai de quoi lui en vouloir !

le DIABLE :
Comme tout le monde ! Mais tôt ou tard, Harry, il faut savoir se résigner. C'est comme à Las Vegas. Tu gagnes un peu, tu perds un peu, mais à la fin, c'est toujours le casino qui gagne. N'empêche que tu t'es amusé !

Film Harry dans tous ses états

Ci

077


Allen

Woody

GOUVERNEMENT, GESTION

Le régime dictatorial nous dit « Ta gueule ! », le démocratique « Cause toujours... ».

Ci

148


Allen

Woody

DIEU

Non seulement Dieu n'existe pas, mais essayez d'avoir un plombier le week-end !

Ci

167


Allen

Woody

CORPS / ESPRIT

Existe-t-il une différence entre le corps et l'esprit, et si oui, lequel est-il préférable d'avoir ?

Ci

368


Anonyme

BONHEUR

Si l'échec t'a appris quelque chose, tu n'as pas tout perdu.

Publié sur un signet [Voir cit. #406]

L

130


Anonyme

DIEU

Si Dieu existe, c'est son problème.

Graffiti de la Sorbonne, mai 1968

En

197


Antisthène

AMI / ENNEMI

Qui veut être préservé du vice a besoin d'amis dévoués ou d'ennemis acharnés.

Cité par Plutarque, L'ami véritable, Arléa, p. 91.

P

408


Arendt

Hannah

CRITIQUE

Je ne suis jamais certaine de penser ce que je pense tant que je ne le fais pas penser à quelqu'un d'autre.

P

426


Aristote

ETRE

L'excellence est un art que l'on n'atteint que par l'exercice constant. Nous sommes ce que nous faisons de manière répétée. L'excellence n'est donc pas une action mais une habitude.

P

444


Artsob

Harvey

PERCEPTION

Tout est perception, rien n'est basé sur des faits.

[Voir cit. #147]

S

089


Augustin

AMOUR

C'est le métier de l'amour de choisir les possibles au réel opaque.

P

193


Augustin

AMOUR

Aime et fais ce que tu veux.

P

427


Averroès

POUVOIR

Le pouvoir est une forme de folie. Certaines personnes sont prêtes à tout pour l'obtenir.

Film Le Destin

P

114


Averroès

SCIENCE / IGNORANCE

Le savoir acquis dans un pays étranger peut être une patrie et l'ignorance peut être un exil vécu dans son propre pays.

Film Le Destin

P

115


Bacon

DIEU

Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science y ramène.

P

199


Bacon

SCIENCE / IGNORANCE

Celui qui dit ce qu'il sait dit aussi ce qu'il ignore.

P

215


Badinter

Élisabeth

FEMINISME-MASCULISME

L'homme est le meilleur ami de la femme.

FM

218


Badinter

Élisabeth

FEMINISME-MASCULISME

L'hétérosexualité est une dictature.

Christopher Isherwood

(Cité par Élisabeth Badinter, XY De l'identité masculine, Odile Jacob 1992, p. 234.)

FM

413


Barbey d'Aurevilly

Jules

RENOMMÉE

L'avantage de la gloire, c'est d'avoir un nom trimballé par la bouche des sots.

[Voir cit. #207]

L

385


Barthes

POUVOIR

J'appelle discours de pouvoir tout discours qui engendre la faute et, partant, la culpabilité de celui qui le reçoit.

P

366


Bataille

RESPECT / MÉPRIS

Mais avant tout, je le répéterai sur tous les tons, le monde n'est habitable qu'à la condition que rien n'y soit respecté, le respect n'étant qu'un des modes d'une émasculation collective dont l'espèce humaine est l'idiote, la grotesque victime.

Oeuvres complètes - Premiers écrits, 1922-1940, p. 620

P

463


Beard

Henry N.

PHILOSOPHIE

Puisse une logique défaillante ruiner ta philosophie !

(Utinam logica falsa tuam philosophiam totam suffodiant !)

(May faulty logic undermine your entire philosophy !)

Latin for All Occasions, 1990

H

187


Beauvoir

Simone de

SILENCE

La parole ne représente parfois qu'une manière, plus adroite que le silence, de se taire.

FM

240


Beckett

Samuel

VIE / MORT

Elles accouchent à cheval sur une tombe : le soleil brille un instant puis, c'est la nuit à nouveau.

En attendant Godot

Th

059


Begin

Pierre

POUVOIR

Les philosophies n'apportent aucune garantie sur ce qu'elles avancent. Seul le pouvoir de la personne qui parle donne du poids aux idées qu'elle affirme.

Cours de philosophie à l'Institut Teccart

P

022


Beigbeder

Frédéric

VIE / MORT

Je croyais que j'avais peur de la mort alors que j'avais peur de la vie.

99 Francs

L

132


Beigbeder

Frédéric

POUVOIR

[A propos de la publicité]

Aujourd'hui, je sais que rien ne changera, c'est impossible. On ne peut pas lutter contre un adversaire omniprésent, virtuel et indolore.

99 Francs

L

133


Beigbeder

Frédéric

DIEU

Après tout ce que les hommes ont fait pour lui, Dieu aurait tout de même pu se donner la peine d'exister.

99 Francs

L

134


Bellows

Keith

PERCEPTION

C'est fantastique d'être avec quelqu'un qui voit les choses différemment.

[Voir cit. #70]

L

311


Bentham

Jeremy

RAISON

[A propos des animaux]

La question n'est pas « Peuvent-ils raisonner ? »
ni « Peuvent-ils parler ? »,
mais « Peuvent-ils souffrir ? »

Introduction aux principes de la morale et de la législation, 1789

P

236


Berkeley

ETRE

Etre, c'est être perçu.

P

238


Berkeley

NEANT

Les hommes meurent, ou sont dans un état d'anéantissement, plusieurs fois par jour.

Cahier de notes, #57, 1707

P

471


Bertillon

Alphonse

PERCEPTION

On ne peut voir que ce que l'on observe, et l'on observe que ce qui se trouve déjà dans notre esprit.

[Voir cit. #147]

G

071


Bertrand

Jacques André

CRITIQUE

Sans tous ces gens qui nous agacent, nous ne saurions même pas qui nous sommes.

Le sage a dit, 1997

L

117


Bertrand

Jacques André

PERCEPTION

Si vous ne savez pas comment prendre les gens, songez à vous émerveiller de ce qu'ils sont imprenables. Comme la vue à partir de certains belvédères, les photos que l'on croit y prendre sont toujours décevantes.

Le sage a dit, 1997

L

119


Bertrand

Jacques André

DESTIN

Notre destin est comme un rendez-vous que nous aurions avec nous-mêmes, sans savoir ni le lieu ni l'heure. Ni comment nous reconnaître.

Le sage a dit, 1997

L

121


Bertrand

Jacques André

ECOLOGIE, BIOLOGIE

La nature a horreur du gazon anglais.

Le sage a dit, 1997

L

123


Billings

Josh

SILENCE

Le silence est l'un des arguments les plus difficiles à réfuter.

(Silence is one of the hardest arguments to refute.)

H

301


Billon

Pierre

INTELLIGENCE

La vraie force de l'intelligence n'est pas de comprendre les choses compliquées, mais de les dépouiller de ce qui les empêche d'être simples.

[Voir cit. #185]

L

325


Lincoln

Abraham

ARGENT

Si vous pensez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance !

(If you think education is expensive, try ignorance.)

(Panneau-réclame CSN-fneeq)

En

032


Boucher

Gervaise

ETRE

Il n'y a rien à faire, ni nulle part où aller dans la vie. Il y a à être présent.

Atelier Les Vraies Affaires [Voir cit. #57]

NA

092


Boulad-Ayoub

Josiane

CRITIQUE

La critique ne doit pas céder au pouvoir corrosif dont elle est porteuse.

[Voir cit. #015]

En

233


Bouvier

Nicolas

CONSOMMATION

Un pas vers le moins est un pas vers le mieux.

V

212


Brassens

Georges

INTELLIGENCE

Entre nous soit dit bonnes gens, pour reconnaître que l'on n'est pas intelligent, il faudrait l'être.

Ceux qui ne pensent pas comme nous, album Dernières chansons de Brassens par Jean Bertola, 1982

Mu

229


Brooks

François

ORDRE

La nature angoissée de l'humain le porte à tout ordonner, classifier et organiser pour donner un sens à sa vie qui n'en a naturellement aucun autre que d'être.

[Voir cit. #103 et #158]

P5

009


Brooks

François

INJURE

L'injure est l'argument du faible, c'est l'aveu de reddition.

P5

013


Brooks

François

ARGENT

Si, sur la terre, il y a assez pour tous et trop pour chacun, comment se fait-il que nous soyons collectivement endettés ?

P5

018


Brooks

François

DIEU

Les êtres humains sont les yeux, les oreilles, bref, les sens, à travers lesquels Dieu vérifie son univers.

[Voir cit. #170]

P5

019


Brooks

François

VIE / MORT

Ce n'est pas la mort qui est mystérieuse, c'est la vie.

P5

021


Brooks

François

ETRE

Non pas « je pense, donc je suis », mais plutôt : « on réagit, donc j'existe ».

P5

026


Brooks

François

AMI / ENNEMI

Je demande deux choses à mes amis : qu'ils produisent le meilleur de moi et m'instruisent à chaque rencontre.

P5

030


Brooks

François

CONSOMMATION

Quand je lis, je fais du lèche-vitrines auprès des marchands d'idées.

P5

031


Brooks

François

RESPECT / MÉPRIS

Le mépris sert toujours de baume à l'ignorance.

[Voir cit. #035]

P5

036


Brooks

François

BONHEUR

Le bonheur est difficile à supporter ; il demande une longue préparation dans la misère.

P5

042


Brooks

François

PARADOXE

Vivre, c'est faire fonctionner des paradoxes.

P5

043


Brooks

François

FEMINISME-MASCULISME

Aujourd'hui, la femme est un homme comme un autre.

P5

045


Brooks

François

INTELLIGENCE

Il y en a qui croient que certains ont le génie de la malfaisance. J'estime au contraire qu'ils sont trop imbéciles pour être méchants.

P5

047


Brooks

François

PATIENCE

Patience ! Ça ne peut pas toujours mal aller ; les astres vont forcément finir par se placer autrement.

P5

060


Brooks

François

AMOUR

Être mature, c'est prendre sur soi la responsabilité du bonheur des gens que l'on aime.

P5

063


Brooks

François

BONHEUR

On ne pleure jamais que sur soi-même.

(inspiré du film Le Gand Chemin)

P5

082


Brooks

François

CONSCIENCE

La vie est la forme que prend la matière pour accéder à la conscience d'elle-même.

[Voir cit. #170]

P5

086


Brooks

François

CRITIQUE

L'intérêt n'est pas de dénoncer les contradictions chez l'adversaire, mais d'observer comment il s'en arrange.

P5

096


Brooks

François

PENSÉE

Sans les mots, les symboles, le langage ; la pensée n'existerait pas. Hors de leur signification, les choses n'existent pas. Hors de la représentation, rien n'existe. La pensée est la genèse de toute chose.

P5

097


Brooks

François

AMOUR

Quand on n'a plus aucun atout pour séduire, on peut encore offrir de souffrir pour être aimé.

P5

101


Brooks

François

VIE / MORT

Tôt ou tard, il faudra se résoudre à ne plus vivre que dans l'esprit des autres. Là sera notre paradis, purgatoire ou enfer. Ensuite viendra notre mort véritable et définitive : l'oubli.

[Voir cit. #137]

P5

106


Brooks

François

AMOUR

Futée ou banale, nourrie ou succincte, une conversation ne sert jamais à dire autre chose que « je t'aime ».

P5

108


Brooks

François

AMOUR

On n'adresse jamais qu'un seul reproche aux autres : ne pas suffisamment nous aimer.

P5

109


Brooks

François

CRITIQUE

Parler, c'est exposer ses idées au jugement des autres.

P5

131


Brooks

François

VIE / MORT

Ceux qui s'attendent à un paradis après leur mort ne seront pas déçus ; pour être déçu, il faut être en vie.

P5

136


Brooks

François

HUMAIN

L'homme est représentation, il n'est qu'un pointeur : il désigne.

P5

140


Brooks

François

CRITIQUE

Certains me jugent insupportable. Ils devraient s'estimer chanceux de ne pas être à ma place ; je dois me supporter 24 heures par jour.

P5

145


Brooks

François

NEANT

Et le sage nihiliste dit : « Il n'y a rien à dire ! ... Oups ! J'ai déjà trop parlé. »

P5

151


Brooks

François

DIEU

Dieu n'existe que si on y pense, même si c'est pour le nier.

P5

152


Brooks

François

RESPECT / MÉPRIS

Le mépris est un boomerang difficile à éviter.

P5

154


Brooks

François

COMPRENDRE

Pour comprendre l'univers, l'humain a besoin de le réduire à sa dimension. Alors, il généralise. L'univers est pourtant irréductible ; il est.

P5

155


Brooks

François

PENSÉE

La pensée est le seul lieu où on habite. Faites le tour du monde et vous ne serez jamais ailleurs que dans vos propres pensées. Philosopher, c'est chercher à s'évader en sachant que c'est impossible.

P5

165


Brooks

François

PHILOSOPHIE

La philosophie est une arme dangereuse parce qu'elle permet de penser par soi-même.

P5

184


Brooks

François

HUMAIN

Le caractère du singe-homme est sa pensée gigogne :

Il sait qu'il sait qu'il sait qu'il sait ... qu'il sait...

P5

191


Brooks

François

SCIENCE / IGNORANCE

On ne peut pas savoir avant de savoir.

P5

200


Brooks

François

POUVOIR

Si l'oracle connaît véritablement l'avenir, c'est lui qui en décide puisque celui-ci sera différent selon ce qu'il aura choisi de prédire. L'oracle n'est pas hors du monde, il est imputable.

(inspiré du film La Matrice)

P5

216


Brooks

François

TRANSPORT

À l'heure de pointe, l'autobus est un instrument d'inconfort au service de la promotion de l'automobile.

P5

219


Brooks

François

PHILOSOPHIE

Je suis un philosophe qui joue avec ses idées comme un esclave jouerait avec ses chaînes.

[Voir cit. #217]

P5

228


Brooks

François

AMOUR

Ce qu'on appelle « amour » est aussi une drogue dure.

P5

237


Brooks

François

ETRE

« Ne pas être » n'est pas une question ; pour pouvoir se questionner, il faut d'abord être, mon cher Hamlet.

P5

239


Brooks

François

VICTIME

Dans un christianisme amputé du pardon, se faire victime justifie toujours notre prochaine agression.

P5

243


Brooks

François

VIE / MORT

Si je ne peux posséder que ce qui est mort, dois-je donner vie à ce que je possède ?

(en lisant Avoir ou être d'Erich Fromm)

P5

245


Brooks

François

DIEU

Dieu est un être exceptionnel qui possède tous les attributs, y compris celui de ne pas exister.

P5

250


Brooks

François

AMOUR

Boèce nous dit où va l'âme de l'homme aimant quand son bourreau le tourmente.

P5

251


Brooks

François

MEDIAS

Quelle est la part de sincérité dans la démonstration de piété publique livrée au cirque médiatique ?

P5

257


Brooks

François

MARIAGE

Si tu n'as pas assez de problèmes avec une femme, prends en une deuxième.

P5

258


Brooks

François

RENOMMÉE

Rien ne sied tant aux gens illustres que la modestie. Celle-ci décuple leur prestige.

P5

263


Brooks

François

MARIAGE

Mon épouse m'appartient. Comme tout objet en ma possession, je dois en prendre soin.

P5

264


Brooks

François

PARADOXE

Un Grec dit : « Tous les Grecs sont menteurs », et Gödel que « tout système comporte au moins un élément indécidable ». Voilà donc la matière du « Mensonge fondateur » !

P5

267


Brooks

François

PHILOSOPHIE

On reconnaît l'honnêteté d'un philosophe lorsqu'il nous donne les clefs de la prison où il nous enferme.

P5

272


Brooks

François

POUVOIR

Tout comme l'inconscient de Freud, le péché originel de Saint Augustin fait de tout être bien portant un malade qui s'ignore (voir Knock). Nous sommes la clientèle captive du « psy-clergé-médecin ».

P5

281


Brooks

François

RAISON

« La raison est l'exercice réciproque de la critique », nous dit Paul Dumouchel. Si tout pouvoir s'y oppose, est-ce à dire qu'aucun pouvoir n'est raisonnable ?

P5

286


Brooks

François

PENSÉE

La « supériorité » de la pensée humaine c'est l'histoire d'une pensée qui s'« autofascine », une boucle narcissique.

P5

295


Brooks

François

FEMINISME-MASCULISME

Quand le féminisme devient une nouvelle forme de racisme, il ne cherche pas à comprendre son erreur, mais comment persister.

P5

312


Brooks

François

TEMPS

L'urgence est le moteur le plus puissant.

P5

318


Brooks

François

ARGENT

Aussi riche et aussi outillé que l'on soit, un plus pauvre a toujours chez lui au moins un objet utile que l'on n'a pas chez soi.

P5

336


Brooks

François

AMOUR

Tant qu'il y aura l'amour et l'éveil de l'esprit, je dormirai en paix.

P5

341


Brooks

François

FOI

Je ne sais pas, mais je crois que...

P5

348


Brooks

François

DIEU

Dieu est aussi un hochet métaphysique.

P5

349


Brooks

François

ETHIQUE

Les humains ne sont ni bons ni mauvais ; ils se prêtent seulement plus ou moins à ce qu'on projette sur eux notre propre bonté ou méchanceté.

P5

351


Brooks

François

DIEU

L'autoconnaissance est comme un miroir qui essaie de se voir lui-même ; la réflexion produit un écho assourdissant. L'Homo sapiens sapiens (l'humain sachant qu'il sait, qu'il sait, qu'il sait, qu'il sait...) a donc inventé Dieu pour limiter cette résonnance infinie.

P5

372


Brooks

François

ARGENT

Riches ou pauvres, nous n'avons rien d'autre que le temps que nous sommes.

P5

383


Brooks

François

PHILOSOPHIE

Chaque philosophe est un bouddha qu'il faut tuer.

P5

384


Brooks

François

LIBERTÉ

Toute philosophie est issue d'un mensonge fondateur, une contradiction performative, et s'annule dans une boucle autoréférente. Elle est une bouteille à mouche dont il faut se libérer, dirait Wittgenstein. Mais nous n'en sortons jamais que pour entrer dans une autre.

P5

402


Brooks

François

LIBERTÉ

La réussite du maître se mesure à la capacité de faire croire à ses esclaves que leurs entraves les libèrent.

P5

411


Brooks

François

RIDICULE

En regardant de près, bien peu de choses échappent au ridicule.

[Voir cit. #10]

P5

419


Brooks

François

SEXE

Chaque fonction corporelle est agréable, mais soumise aux contraintes, devient désagréable ou jouissive. Qui sait si nous pourrions jouir sans la chasteté ?

P5

420


Brooks

François

NOUVEAUTÉ

Rien de plus ancien que le mot « nouveau ».

P5

433


Brooks

François

CRITIQUE

Tout conflit naît à la frontière du privé et du public.

P5

469


Brooks

François

AMOUR

Nous sommes tous animés de l'insatiable désir d'être aimé alors que la nature nous a pourvus si inégalement d'attraits pour séduire.

(inspiré de Janis Ian, At Seventeen, 1975)

P5

111


Brooks

François

QUESTION

Les philosophes sont des héros qui s'attaquent à des questions invincibles.

P5

473


Brooks

François

INTELLIGENCE

Ceux qui se pensent plus intelligents que les autres se condamnent à vivre dans un monde d'imbéciles.

P5

475


Brooks

Pierre V.

PERCEPTION

« De quelle couleur est le cheval blanc de Napoléon ? » Ça dépend de vos lunettes.

P5

195


Bruckner

Pascal

MEDIAS

La télévision n'exige du spectateur qu'un acte de courage, mais il est surhumain, c'est de l'éteindre.

En

423


Bruckner

Pascal

LIBERTÉ

La règle n'est là que pour nous dire ce qu'il faut faire et alléger le fardeau d'une liberté qui nous terrorise.

La tentation de l'innocence, Grasset & Frasquelle, 1995, p. 171

En

437


Bruckner

Pascal

HAINE

L'obscénité de la guerre, c'est l'inévitable complicité qu'elle finit par tisser entre des ennemis qui croient n'avoir rien en commun et se ressemblent de plus en plus.

La tentation de l'innocence, Grasset & Frasquelle, 1995, p. 218

En

438


Bruckner

Pascal

LIBERTÉ

L'exhibition de l'effroi, loin d'émouvoir, favorise surtout l'une de nos pulsions : le voyeurisme. La chaîne continue d'images dont nous sommes gavés quotidiennement et qui met en scène la détresse des autres est avant tout pornographique.

La tentation de l'innocence, Grasset & Frasquelle, 1995, p. 227

En

439


Cabanis

Pierre Jean Georges

PENSÉE

Le cerveau sécrète la pensée comme le foie sécrète la bile.

Traité du physique et du moral de l'homme, 1802

L

387


Caldano

Stephan

TEMPS

Aujourd'hui on n'a plus le temps d'être heureux.

AC

028


Camus

RESPECT / MÉPRIS

Je m'efforce de ne pas mépriser ce à quoi je n'ai pas accès.

P

035


Camus

AMOUR

Je ne connais qu'un seul devoir et c'est celui d'aimer.

P

040


Camus

LIBERTÉ

L'homme est toujours la proie de ses vérités. Une fois qu'il les a admises, il ne peut plus s'en libérer.

Actuelles

P

397


Cassirer

Ernst

HUMAIN

L'homme est un animal symbolique.

P

104


Chagnon-Jean

Sébastien

RELIGION

Avons-nous besoin d'un nouveau messie ?

Chromaphone.org, 2003

Ar

270


Chamfort

Sébastien Roch Nicolas, dit de

RENOMMÉE

Question : Pourquoi ne donnez-vous plus rien au public ?

[...] C'est que j'ai à travailler et que les succès perdent du temps. [...] C'est que j'aime mieux l'estime des honnêtes gens et mon bonheur particulier que quelques éloges, quelques écus, avec beaucoup d'injures et de calomnies. [...] C'est que jamais, comme dit Bacon, on n'a vu marcher ensemble la gloire et le repos.

[Voir cit. #385]

L

207


Chamfort

Sébastien Roch Nicolas, dit de

BONHEUR

Le bonheur n'est pas chose aisée, il est très difficile de le trouver en nous, et impossible de le trouver ailleurs.

L

209


Chamfort

Sébastien Roch Nicolas, dit de

PHILOSOPHIE

La sagesse fait durer mais les passions font vivre.

L

213


Chamfort

Sébastien Roch Nicolas, dit de

HUMAIN

L'homme arrive novice à chaque âge de la vie.

L

232


Charlebois

Robert

LIBERTÉ

Mais comment voulez-vous parler, chanter ou rire

C'que vous voudrais

Mais comment voulez-vous c'que vous voudrais

Quand la vie s'en est allée sans vous en parler

Le mont Athos, album Robert Charlebois, 1971

Mu

409


Chen

Lona

SCIENCE / IGNORANCE

Toujours certain, souvent se trompe.

(Always certain, often wrong.)

En

141


Chomsky

LIBERTÉ

La liberté d'expression n'a de sens que si elle s'applique aux opinions qui vous répugnent.

Film Chomsky & Cie, 2009, (#1-1h11m20s)

P

456


Cicéron

ETHIQUE

Sous le règne du plaisir, la valeur morale ne peut en aucun cas subsister.

Citant Architas dans La vieillesse

P

246


Cicéron

ARGENT

Qui échange son labeur contre de l'argent se vend lui-même et se place de lui-même dans les rangs des esclaves.

P

447


Cicéron

CONSOMMATION

Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut.

P

448


Cioran

LIBERTÉ

La vie de l'homme est une porte qu'il ne peut pas ouvrir. Toute sa vie, il cherche la clé qui lui permettrait de sortir de lui-même. Et il finira par découvrir avec horreur ou sérénité qu'elle a toujours la forme de la mort !

P

166


Cioran

RENOMMÉE

C'est une grande force, et une grande chance, que de pouvoir vivre sans ambition aucune. Je m'y astreins. Mais le fait de m'y astreindre participe encore de l'ambition.

P

175


Cioran

SILENCE

La vie n'est que cette impatience de déchoir, de prostituer les solitudes virginales de l'âme par le dialogue, négation immémoriale et quotidienne du paradis.

P

292


Cioran

LANGUE

On n'habite pas un pays, on habite une langue. Une patrie c'est cela et rien d'autre.

P

446


Claes

Gilbert

VICTIME

Miroir, miroir, dis-moi ce que tu vois afin que je t'accuse de tous mes maux !

FM

381


Clinique

de vaccination

VERITÉ

La vérité se situe quelque part entre le romantisme et le cynisme.

Me

044


Cohen

Leonard

LUMIÈRE

Il y a une fissure dans toute chose ; c'est ainsi qu'entre la lumière.

Mu

268


Comte

RAISON

L'idiotisme consiste dans l'excès d'objectivité, quand notre cerveau devient trop passif ; et la folie proprement dite dans l'excès de subjectivité, d'après l'activité démesurée de cet appareil. Mais le degré moyen, qui constitue la raison, suit lui-même les variations régulières qu'éprouve toute l'existence humaine.

Catéchisme positiviste, 1852

P

476


Condorcet

VERITÉ

Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent et non ceux qui se vantent de l'avoir trouvée.

[Voir cit. #033]

P

398


Confucius

BONHEUR

La joie est dans tout ; il faut savoir l'extraire.

PO

093


Confucius

INJURE

L'invective ne déshonore que son auteur.

PO

128


Confucius

RENOMMÉE

Ne vous affligez pas de ce que les hommes ne vous connaissent pas ; affligez-vous de ne pas connaître les hommes.

Entretiens, CD01-02

PO

374


Confucius

RENOMMÉE

Chercher à plaire aux hommes par des discours étudiés et un extérieur composé est rarement signe de plénitude humaine.

Entretiens, CD01-01

PO

375


Confucius

SCIENCE / IGNORANCE

À 15 ans, ma volonté était tendue vers l'étude ;

à 30 ans, je m'y perfectionnais ;

à 40 ans, je n'éprouvais plus d'incertitudes ;

à 50 ans, je connaissais le décret céleste ;

à 60 ans, je comprenais sans avoir besoin d'y réfléchir tout ce que mon oreille entendait ;

à 70 ans, en suivant les désirs de mon coeur, je ne transgressais aucune règle.

Entretiens, CD01-03

PO

376


Confucius

RESPECT / MÉPRIS

La piété filiale qu'on pratique maintenant ne consiste qu'à fournir les parents du nécessaire. Or les animaux tels que les chiens et les chevaux reçoivent aussi des hommes ce qui leur est nécessaire. Si ce que l'on fait pour les parents n'est pas accompagné de respect, quelle différence met-on entre eux et les animaux ?

Entretiens, CD01-03

PO

377


Confucius

GOUVERNEMENT, GESTION

Si le prince conduit le peuple au moyen des lois et le retient dans l'unité au moyen des châtiments, le peuple s'abstient de faire mal, mais il ne connaît aucune honte. Si le prince dirige le peuple par la vertu et fait régner l'union grâce aux rites, le peuple a honte de faire mal et devient vertueux.

Entretiens, CD01-03

PO

378


Confucius

SCIENCE / IGNORANCE

Iou, veux-tu que je t'enseigne le moyen d'arriver à la connaissance ? Ce qu'on sait, savoir qu'on le sait ; ce qu'on ne sait pas, savoir qu'on ne le sait pas, c'est savoir véritablement.

Entretiens, CD01-04

PO

379


Corneille

Pierre

RENOMMÉE

À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

Pierre Corneille, Le Cid, 1637

L

418


Courteline

Georges

SEXE

Si le Christ a pardonné à la femme adultère, c'est parce que ce n'était pas la sienne

Th

280


Dalaï Lama

(Tenzin Gyatso)

VIE / MORT

Les hommes perdent la santé pour gagner de l'argent et, après, dépensent cet argent pour récupérer la santé. À penser trop anxieusement au futur, ils en oublient le présent, à tel point qu'ils finissent par ne vivre ni au présent ni au futur... Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécus.

RB

231


Dallaire

Yvon

CRITIQUE

Vaut mieux arroser les fleurs que la mauvaise herbe.

Ps

224


Dallaire

Yvon

BONHEUR

Les membres des couples heureux ont décidé d'être heureux plutôt que de chercher à avoir raison sur l'autre.

Ps

303


Dallaire

Yvon

VERITÉ

Ne pas tout se dire est un signe de maturité.

Ps

304


De Chartres

Bernard

PERCEPTION

Nous sommes des nains juchés sur les épaules de géants. Nous voyons davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque.

P

339


De Crescenzo

Luciano

SCIENCE / IGNORANCE

« Si j'ai bien compris, à supposer qu'on me mette le derrière dans un four et la tête dans un frigo, je devrais me trouver statistiquement bien ! ! ! ».

Salvatore, dans le film Ainsi parlait Bellavista

Ci

244


De Gaulle

Charles

POUVOIR

Le silence est le refuge des faibles et la grandeur des puissants.

G

156


Debord

SPECTACLE

Le spectacle est le moment où la marchandise est parvenue à l'occupation totale de la vie sociale. Non seulement le rapport à la marchandise est visible, mais on ne voit plus que lui : le monde que l'on voit est son monde.

La société du spectacle #42

Ci

252


Debord

CONSOMMATION

Il leur faut acheter des marchandises, et l'on a fait en sorte qu'ils ne puissent garder de contact avec rien qui ne soit une marchandise.

In girum imus nocte et consumimur igni (# 3 - 2:06 min)

Ci

328


Debord

POUVOIR

Les gens sont portés à justifier les affronts dont ils ne se vengent pas.

In girum imus nocte et consumimur igni (# 1 - 2:57 min)

Ci

329


Debord

SPECTACLE

Cette vie et le cinéma sont peu de choses, et c'est là qu'ils peuvent être échangés avec indifférence.

In girum imus nocte et consumimur igni (# 1 - 3:08 min)

Ci

330


Debord

SPECTACLE

Les enfants se sentent bien davantage les fils du spectacle régnant que de ceux de ces domestiques qui les ont par hasard engendrés.

In girum imus nocte et consumimur igni (# 3 - 0:44 min)

Ci

331


Debord

SPECTACLE

Ce public qui veut partout se montrer connaisseur [...] en tout justifie ce qu'il a subi.

In girum imus nocte et consumimur igni (# 5 - 0:38 min)

Ci

332


Debord

POUVOIR

[Le] florissant personnel syndical et politique [est] toujours prêt à prolonger d'un millénaire la plainte du prolétaire à seule fin de lui conserver un défenseur.

In girum imus nocte et consumimur igni (# 7 - 2:35 min)

Ci

333


Debord

SCIENCE / IGNORANCE

Il a perdu son temps à l'université où se revendent à la sauvette des petits stocks de connaissances abîmées.

In girum imus nocte et consumimur igni (# 8 - 1:20 min)

Ci

334


Debout

Simone

PENSÉE

Avant toute pensée explicite il y a une régulation de l'être individuel par la vie d'autrui.

Préface à Charles Fourier in Le nouveau monde amoureux, Slatkine © 1984, p. LXV

P

461


Deleuze

AMOUR

Le point de démence de quelqu'un c'est la source même de son charme. Si tu ne saisis pas le grain de folie chez quelqu'un, tu ne peux pas l'aimer.

Abécédaire (G) Éditions Montparnasse © 2004

P

388


Descartes

DESIR

M'attarder à changer mes désirs plutôt qu'à changer l'ordre des choses.

Discours de la méthode (Morale provisoire)

P

006


Deschamps

Yvon

ARGENT

Le vrai Québécois sait ce qu'il veut. Ce qu'il veut, c'est : l'école gratis, l'hôpital gratis et le revenu garanti gratis. En fait, ce qu'il veut, c'est tout le monde égal ; pas de riches, pas de pauvres, mais à condition qu'on lui laisse la chance de gagner la 6/49 à toutes les semaines. En fait, le vrai Québécois, c'est un socialiste d'esprit, un communiste de coeur et un capitaliste de poche.

La fierté d'être Québécois, 1975

H

227


Descheneaux

Daniel

POUVOIR

Le pouvoir des femmes, c'est le désir des hommes.

T

046


Descheneaux

Daniel

GOUVERNEMENT, GESTION

Le problème actuel, vient toujours de la solution précédente.

T

048


Descheneaux

Daniel

RELIGION

Le ciment de la commune, c'est la culture.

T

049


Descheneaux

Daniel

LIBERTÉ

À mesure qu'on se libère du naturel, on doit prendre la responsabilité de l'environnement.

T

205


Diéguez

Manuel de

FOI

Je veux un athéisme qui m'apprenne à lire Isaïe.

P

210


Diéguez

Manuel de

PHILOSOPHIE

La philosophie est un héroïsme de la pensée et il faut avoir le coeur bien accroché pour s'y exercer.

P

234


Diéguez

Manuel de

INTELLIGENCE

L'homme de génie se nourrit de miel et de poison.

P

249


Doplihar

Jean

SEXE

« Mon garçon, un poil de cul c'est plus fort qu'une locomotive ! ».

(Solotech)

T

113


Drucker

Peter

GOUVERNEMENT, GESTION

Un manager n'a qu'une seule personne à diriger : lui-même !

G

174


Duguay

Raôul

SILENCE

Toutes les spiritualités ont parlé du silence ; la sagesse réside dans le silence.

Mu

157


Dumas

André

DIEU

Dieu est toujours caché, sinon on y accéderait autrement que par la foi.

RC

177


Dumouchel

Paul

PERCEPTION

Nous ne pouvons pas savoir si nos idées ressemblent aux objets du monde extérieur parce que cela supposerait que nous puissions, pour ainsi dire, sortir de notre représentation du monde, de la prison de nos sens, pour pouvoir juger de la ressemblance entre notre représentation et le monde. Ce que par définition, pour un empiriste, nous ne pouvons pas faire.

Cité par Josiane Boulad-Ayoub dans
Les grandes figures du monde moderne, p. 482.

En

284


Dupéré

Patrick

PERCEPTION

Découvrir, c'est voir la même chose que tout le monde, mais le penser autrement.

[Voir cit. #311]

AC

070


Ecclésiaste

I, 2.

VANITÉ

Vanité des vanités. Vanité des vanités, et tout n'est que vanité !

La Bible, Ecclésiaste 1, [2-14] (Le sage au soir de sa vie),
lu par Michel Lonsdale, Frémeaux & Associés © 1998, coffret [CD05-12].

RC

010


Eco

Umberto

RENOMMÉE

Le véritable héros l'est toujours par la force des choses ; en réalité, il rêve d'être un honnête froussard comme tout le monde.

(The real hero is always a hero by mistake; he dreams of being an honest coward like everybody else.)

Travels in Hyperreality, The Gods of the Underworld, page 122

P

441


Einstein

PERCEPTION

C'est la théorie qui décide de ce que l'on peut observer.

(It is the theory which decides what we can observe.)

P

147


Einstein

VIE / MORT

Ce n'est que lorsque les hommes vivent pour autrui, qu'ils commencent à vivre vraiment.

P

256


Ellul

Jacques

PROGRÈS

Le progrès [technologique] nourrit un système autonome qui s'emballe par auto-allumage et finit par nous contrôler.

S

277


Emerson

EDUCATION

Nous devons éduquer le peuple de sorte qu'il ne nous saute pas à la gorge.

P

443


Epicure

VIE / MORT

Le quadruple remède épicurien :

1. Il n'y a rien à craindre des dieux.

2. Il n'y a rien à craindre de la mort.

3. Il est possible d'atteindre le bonheur.

4. Il est possible de supporter la douleur.

P

099


Evrard

Frank

RELIGION

La dimension sacrée des mythes vient de la terreur exercée par l'univers sur les hommes.

L

102


Falardeau

Pierre

PATIENCE

La patience est la clé de toutes les portes.

Film Octobre (proverbe arabe)

Ci

068


Fellini

Federico

RELIGION

Voilà les enfants qui ont vu la Madone !

Qu'est-ce qui prouve que c'était la Sainte Vierge ?

Ça n'a pas d'importance que ce soit elle ou non.

Comment ça « pas d'importance » ? Pourquoi est-ce que vous dites ça ?

En Italie, toutes les religions se retrouvent ; le naturel, le surnaturel s'y enchevêtrent, et ont laissé leur empreinte ; tout le monde subit leur influence. D'ailleurs, qui cherche Dieu le trouve toujours où il veut.

Film La dolce vita, 1960

Ci

324


Ferland

Jean-Pierre

AMOUR

Je veux que tout l'monde m'aime,
que tout l'monde me prenne dans ses bras

Une seule personne, une seule...

Qui ne m'aime pas la gueule

Et je ne mourrai pas.

After shave, album Écoute pas ça, 1995

Mu

024


Ferré

Léo

NEANT

À force d'en parler, le néant finit par avoir de la consistance.

Ludwig, album Ferré/Rimbaud/Beethoven, 1981

Mu

058


Ferré

Léo

VANITÉ

Il faut se dire : « Je suis le meilleur » sinon, on ne fait jamais rien. Comment voulez-vous créer de la musique après Beethoven, Ravel, Mozart ?

Mu

062


Ferré

Léo

BONHEUR

Le désespoir est une forme supérieure de la critique. Pour le moment, nous l'appellerons « bonheur » ; les mots que vous employez n'étant plus « les mots » mais une sorte de conduit à travers lequel les analphabètes se font bonne conscience.

La solitude, album La solitude, 1971

Mu

064


Ferré

Léo

RACISME

Je suis un nègre blanc qui mange du cirage parce qu'il se fait chier à être blanc ce nègre. Il en a marre qu'on lui dise « sale blanc ».

Il n'y a plus rien, album Il n'y a plus rien, 1973

Mu

075


Ferré

Léo

SEXE

C'est le sexe des morts qui se souviennent à travers toi.

Mu

194


Ferré

Léo

PERCEPTION

Ne pas te voir plus que je ne te vois... Je me demande la dette qu'on me fait ainsi payer.

Lorsque tu me liras, album On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans, 1986

Mu

302


Ferré

Léo

SPECTACLE

Vous n'êtes rien moins que les informes copies de votre propre imagination. Lorsque tu imagines, tu crois être dans le spectacle alors que le spectacle te regarde et te vérifie.

Ludwig, album Ferré/Rimbaud/Beethoven, 1981

Mu

350


Ferré

Léo

LANGUE

Je ne suis qu'un voyant embarrassé de signes.

Il n'y a plus rien, album Il n'y a plus rien, 1981

Mu

451


Feuerbach

CORPS / ESPRIT

L'homme est ce qu'il mange.

Manifestes philosophiques, 1839-1845

Cité par Michel Onfray dans Contre-histoire de la philosophie 12, CD 5 [8] 3:45

P

396


Film
« Cube »

ETHIQUE

Vous croyez qu'on pose toujours des questions ? Tout ce qu'on veut, c'est une conscience nette et un chèque important.

Film Cube, 1999

Ci

129


Film
« Il divo »

RESPECT / MÉPRIS

Si tu ne peux pas parler en bien d'une personne, n'en parle pas.

(Se non potete parlare bene di una persona, non parlatene.)

Giulio Andreotti citant sa mère, Rosa Falasca Andreotti,
dans le film Il divo, 2009

Ci

421


Film
« Matrice »

DESTIN

Crois-tu en la destinée Néo ?

Non

Pourquoi ?

Parce que je n'aime pas l'idée de ne pas être aux commandes de ma vie.

Film La Matrice, 1999

Ci

196


Film
« Music Man »

TEMPS

Demain, ... S'il vous plait...

Oh ! ma chère petite libraire, si vous empilez les lendemains, vous ne récolterez qu'un tas d'hiers tout vides. Je ne sais pas pour vous, mais j'aimerais faire un aujourd'hui mémorable.

Film The Music Man (à 1h55'21") [Voir cit. #211]

Ci

271


Film
« Rapport minoritaire »

FOI

On ne choisit pas les choses auxquelles on croit, elles vous choisissent.

Film Rapport minoritaire, 2002

Ci

168


Foucault

SCIENCE / IGNORANCE

C'est la fonction de l'école que de dégoûter le plus grand nombre du savoir !

P

265


Franklin

Benjamin

ETHIQUE

Si les gens malhonnêtes comprenaient l'avantage qu'il y a à être honnête, ils deviendraient honnêtes par malhonnêteté.

G

425


Freud

POUVOIR

L'analyse ne se laisse pas employer comme une arme de polémique ; elle suppose le consentement de la personne dont on veut faire l'analyse et, entre l'analyste et l'analysé, des rapports de supérieur à subordonné.

Contribution à l'histoire du mouvement psychanalytique
in Cinq leçons sur la psychanalyse, Payot # 84, p. 130.

P

319


Gandhi

Mahatma

POUVOIR

La force ne dépend pas de la capacité physique, elle procède d'une volonté indomptable.

G

226


Gandhi

Mahatma

POUVOIR

Au début on t'ignore, ensuite on te ridiculise, après on te combat, et puis tu as gagné.

G

261


Gandhi

Mahatma

VERITÉ

Une erreur n'est pas une vérité parce qu'elle est partagée par beaucoup de gens, tout comme une vérité n'est pas fausse parce qu'elle est émise par un seul individu.

G

285


Gandhi

Mahatma

JUSTICE

Oeil pour oeil et le monde finira aveugle.

G

442


Gerrold

David

VIE / MORT

La vie est dure. Puis ensuite, tu meurs. Après ça, y't'pitchent une pelletée de terre en pleine face. Puis là, les vers te mangent. Si t'é chanceux, ça t'arrive dans cet ordre là.

A Day for Damnation (War Against the Chtorr, Book 2), 1989 (Traduction Dan D.)

L

041


Gobbels

Joseph

MEDIAS

Plus le mensonge est gros, plus il passe.

[Voir cit. #125]

G

127


Goethe

LIBERTÉ

Tous les apôtres de liberté me furent toujours odieux : chacun ne cherchait au fond que l'arbitraire pour soi. Veux-tu délivrer le peuple ? Ose le servir. [...] Ineptes et farouches sont tous les ignorants trompés : soyez seulement honnêtes, et vous amènerez la populace à l'humanité.

Épigrammes

L

291


Goethe

GOUVERNEMENT, GESTION

Traitez les gens comme s'ils étaient ce qu'ils devraient être et vous les aiderez à devenir ce qu'ils sont capables d'être.

L

309


Goethe

LIBERTÉ

Personne n'est plus irrémédiablement asservi que ceux qui faussement se croient libres.

(None are more hopelessly enslaved than those who falsely believe they are free.)

L

410


Goldwin

Sam

SPECTACLE

La chose la plus importante pour le comédien est la sincérité. Lorsque vous avez appris à la feindre, vous y êtes.

(The important thing in acting is sincerity. Once you've learned to fake that, you're in.)

Ci

153


Wiesel

Elie

QUESTION

Chaque question possède une force que la réponse ne contient plus.

Elie Wiesel

L

110


Grand'Maison

Jacques

SILENCE

Si le mot que tu vas prononcer n'est pas plus beau que le silence, retiens-le.

(Citant un Soufiste musulman)

PM

269


Grant

Glenn

NOUVEL-ÂGE

Pour le Nouvel Âge, une idée n'est valide que si elle est esthétiquement plaisante.

Principia Cybernetica Web, Memetic Lexicon, "vaccime", 1990

NA

138


Guillebaud

Jean-Claude

INNOCENCE

L'innocence est une conquête, mais l'idéologie de l'innocence est une folie.

Le goût de l'avenir, p. 200

L

242


Guyau

PHILOSOPHIE

La poésie est souvent plus « philosophique » que la philosophie abstraite.

L'irréligion de l'avenir, 1886, Introduction p. xx

P

415


Habermas

Jürgen

MEDIAS

À l'ère de la Publicité manipulée, ce n'est plus l'opinion publique qui est motrice, mais un consensus fabriqué prêt à l'acclamation.

L'espace public [Voir cit. #335]

P

327


Harvey

Louiselle

CRITIQUE

Gervaise est mon guide spirituel, mais j'pense qu'il ne doit pas se passer trois minutes sans que je la juge.

Atelier Les Vraies Affaires.

NA

091


Hegel

VANITÉ

Il n'y a pas de grand homme pour son valet de chambre.

Phénoménologie de l'Esprit, Principes de la philosophie du droit, La raison dans l'histoire

Cité par Michel Onfray CHP13 CD1 [6].

P

116


Hegel

PHILOSOPHIE

Toutes les philosophies sont vraies et fausses... on n'a réfuté aucune philosophie. Ce qu'on a réfuté ce n'est pas le principe d'une philosophie donnée, mais seulement la notion que ce principe est ultime, qu'il est la détermination absolue.

Cours d'histoire de la philosophie (Vorlesungen über die Geschichte der Philosophie (G. P.)), pub. posthume, G. P., 51.

Extrait de G. W. F. Hegel, Morceaux choisis 2, traduction par Henri Lefebvre et Norbert Guterman, Idées nrf #202 Gallimard © 1939, p. 294.

P

455


Heidegger

LANGUE

La langue est la demeure de l'homme.

P

248


Heidegger

ETRE

Il y a des aveugles à la nature, et à l'Être, comme il y a des aveugles à la couleur.

P

390


Heinlein

Robert

EDUCATION

Si tu n'aimes pas tes enfants, fais-leur la vie facile.

(Cité par Dan. D.)

L

144


Heinlein

Robert

FATIGUE

Il n'y a rien qui ressemble à la sagesse que d'être trop fatigué.

L

357


Heinlein

Robert

LOGIQUE

La logique est une manière méthodique de se tromper en toute confiance.

L

358


Helal

Georges

ETHIQUE

Notre morale est le reflet de notre perception du réel.

P

188


Helvétius

ETRE

On ne naît point, mais on devient ce qu'on est.

P

360


Helvétius

CRITIQUE

Qui peut composer de bons ouvrages ne s'amuse point à critiquer ceux des autres.

L'impuissance de bien faire produit le critique.

Pour n'offenser personne il ne faut avoir que les idées de tout le monde.

P

373


Helvétius

MARIAGE

Le mariage c'est le tableau de deux infortunés unis ensemble pour faire réciproquement leur malheur.

P

429


Helvétius

INTELLIGENCE

On devient stupide quand on cesse d'être passionné.

P

430


Helvétius

AMOUR

Pour aimer les hommes il faut en attendre peu.

P

431


Helvétius

HAINE

Tout grand talent est en général un objet de haine.

P

432


Heraclite

INJURE

Il faut étouffer le penchant à l'injure avec plus de soin qu'un incendie.

Cité par Alfred Fouillée, Extraits des grands philosophes, 1877.

P

014


Herbert

George

BONHEUR

Vivre heureux est la meilleure vengeance.

(Living well is the best revenge.)

L

176


Hitler

POUVOIR

Si vous désirez la sympathie des masses, vous devez leur dire les choses les plus stupides et les plus crues.

G

126


Hitler

RAISON

Que nous ayons raison ou tort, nous devons gagner. C'est la seule voie. Et elle est moralement juste et nécessaire. Et quand nous aurons gagné, qui nous demandera des comptes sur la méthode ?

(16 juin 1941)

G

203


Hobbes

VERITÉ

Le vrai et le faux sont des attributs de la parole, non des choses.

Léviathan, 1651, § 4, p. 102

P

468


Horace

PENSÉE

Aucune astreinte ne m'a contraint de jurer sur les paroles d'un maître.

Epîtres, I, 1, 14

L

458


Hugo

Victor

FOI

Celui qui ne médite pas vit dans la cécité. Celui qui médite vit dans l'aveuglement.

L

034


Hume

BONHEUR

Il n'est aucun état de l'esprit si heureux que le calme et l'égalité d'humeur.

Dialogues sur la religion naturelle, 1779, p. 98

P

472


Huxley

Aldous

BONHEUR

Le secret du bonheur et de la vertu est d'aimer ce qu'on est obligé de faire.

Le meilleur des mondes, 1932 [Voir Spinoza]

L

004


Internet

quelque part sur

DESTIN

Tu nais nu, mouillé et affamé. C'est alors que les choses se mettent à empirer.

I

069


Internet

quelque part sur

PARENTS

Tu mets des enfants au monde, tu les nourris, les loges, les éduques et, 20 ans plus tard, tu te retrouves avec des ennemis.

I

150


Internet

SEXE

La poitrine adolescente est la plus belle oeuvre de Dieu et le meilleur outil de Satan.

(Teenage Tits : Gods Best Work - Satan's Best Tool)

500motivators.com

I

380


James

PERCEPTION

Il est possible que nous soyons dans l'univers comme sont, dans nos bibliothèques, les chiens et les chats qui voient nos livres et entendent nos conversations, sans avoir aucune idée de ce que tout cela signifie.

P

321


Jefferson

Thomas

SILENCE

La tranquillité est le lait de la vieillesse.

G

279


Jethro Tull

ETRE

Le don seul fait de toi ce que tu es.

(It's only the giving that makes you what you are.)

Wond'ring Aloud, album Aqualung , 1971

Mu

230


Jouxtel

Pascal

DIEU

Pourquoi Dieu et la prière ? Parce que notre cerveau est doté d'un module d'appel à l'aide qui fonctionne même s'il n'y a personne qui réponde.

S

300


Jung

HUMAIN

L'homme ne peut supporter une vie dénuée de sens.

(Man cannot stand a meaningless life.)

P

460


Kant

PERCEPTION

Nous ne voyons pas le monde tel qu'il est, nous voyons le monde tel que nous sommes.

P

011


Kant

FOI

La foi est une certitude objective.

P

198


Kant

HUMAIN

L'homme, au contraire de l'animal, est doté de liberté, c'est-à-dire de la faculté de s'arracher à la programmation de la nature ; il va donc ainsi entrer dans l'histoire, aspect inconnu des animaux.

Cité par Luc Ferry, Kant, L'oeuvre philosophique expliquée, Frémeaux © 2008 CD2-[9]

P

414


Kierkegaard

PARADOXE

Enlevez le paradoxe au penseur et il devient professeur.

P

454


Kierkegaard

LIBERTÉ

Les hommes sont vraiment absurdes. Ils n'usent jamais des libertés dont ils jouissent, mais ils réclament celles qu'ils n'ont pas ; ils ont la liberté de penser, ils demandent la liberté de parole.

Diapsalmata, 1843, p. 10

P

474


Krassovsky

Georges

ETRE

On existe que dans la mesure où on est en relation.

NA

163


Kundera

Milan

HAINE

Le piège de la haine, c'est qu'elle nous enferme trop étroitement à l'adversaire.

L

278


La Boétie

LIBERTÉ

Soyez résolus de ne plus servir, et vous voilà libres.

La Boétie, Discours de la servitude volontaire, (posthume 1576)

P

405


La Mothe Le Vayer

DIEU

Dieu est une sphère intelligible de laquelle le centre est partout et la circonférence nulle part.

La Mothe Le Vayer, reprenant Hermès, cité par Michel Onfray, Contre-histoire de la philosophie #5, CD-07, [2]-1:51

P

337


Laborit

Henri

VIE / MORT

Nous ne sommes que les autres. Quand nous mourons, c'est les autres que nous avons intériorisés dans notre système nerveux [...] qui vont mourir.

Film d'Alain Resnais Mon oncle d'Amérique, 1980

Me

164


Lacan

SEXE

Il n'y a pas de rapport sexuel.

P

283


Lacan

AMOUR

L'amour, c'est donner quelque chose qu'on n'a pas à quelqu'un qui n'en veut pas.

P

434


Lacordaire

Henri

LIBERTÉ

Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, c'est la liberté qui opprime et c'est la loi qui affranchit.

RC

182


Lacordaire

Henri

HISTOIRE

L'histoire, ce riche trésor des déshonneurs de l'homme...

RC

183


Laget

Paul

FOI

L'athée croit plus qu'il ne pense. Nier est, au fond, une forme irritée de l'affirmation.

Me

288


Lao-tseu

SCIENCE / IGNORANCE

Le savant étudie les autres, le sage se connaît lui-même.

Cité par Brian Williams dans Entrez chez... Les Chinois, Gründ 1996, p. 18 (livre illustré format BD).

PO

001


Lao-tseu

LUMIÈRE

Qui connaît les hommes est averti ; qui se connaît soi-même est éclairé.

PO

120


Lauwick

Hervé

AMI / ENNEMI

Un ami c'est quelqu'un qui vous connaît bien et qui vous aime quand même.

H

055


Leautaud

Paul

(?)

AMOUR

Madame, je vous aime et ça ne vous regarde pas.

L

078


Leautaud

Paul

CRITIQUE

Vous avez fait une mauvaise critique sur ma dernière pièce !

Était-ce mérité ?

Je n'ai jamais prétendu avoir écrit un chef-d'oeuvre. J'ai fait de mon mieux, voilà tout !

Si vous aviez été mon ami, au lieu de mes méchancetés, j'aurais écrit « L'auteur est un brave homme. Il a fait ce qu'il a pu. Il n'a pas pu grand chose, voilà tout ! »

Je vous trouve bien féroce pour un auteur qui n'a jamais écrit qu'un seul livre d'une valeur d'ailleurs assez contestable.

Vous avez droit à votre opinion. Dès qu'on écrit trois lignes, on est critiquable. C'est la règle du jeu. Vous n'êtes pas le premier à en souffrir... mon petit. Bonne nuit, mon PETIT.

Film Comédie d'Amour, 1989

P

416


Leautaud

Paul

AMOUR

Il est en amour comme en toutes choses. Ce que l'on a obtenu n'est rien. C'est ce que l'on n'a pas qui compte.

Film Comédie d'amour, 1989

L

424


Le Bon

Gustave

VANITÉ

Nos vertus resteraient parfois bien incertaines si, à défaut de l'espoir d'une récompense, elles n'avaient la vanité pour soutien.

So

452


Lefebvre

Gilles

COMPRENDRE

Comprendre, c'est désobéir.

AC

160


Lefebvre

Paul

NORMALITÉ / FOLIE

Qu'est-ce que c'est que quelqu'un de normal ? C'est quelqu'un qu'on ne connaît pas encore très bien.

Th

056


Legaré

Pierre

VANITÉ

Quand quelqu'un te dit que tu es brillant, il finit toujours par te dire qu'il pense exactement comme toi.

H

178


Legaré

Pierre

INTELLIGENCE

L'homme a inventé l'intelligence artificielle mais c'est la femme qui a inventé l'orgasme artificiel.

H

179


Leger

Roger

GOUVERNEMENT, GESTION

La meilleure des stratégies est celle qui contraint l'adversaire à ne pas livrer bataille. Celle-ci n'est pas le but de la guerre. La victoire suprême est celle qui transforme votre adversaire en allié, en compagnon de route. N'écrasez pas celui ou celle que vous ne pouvez convaincre ; il ne faut que l'empêcher de nuire. Mais il faut l'empêcher de nuire.

Eh ! les enfants !, #23 (inspiré de Sun Tzu, L'art de la guerre)

En

273


Leger Marketing

GOUVERNEMENT, GESTION

Pour obtenir des résultats que vous n'avez jamais eus, vous devez faire ce que vous n'avez jamais fait.

Léger Marketing, L'entreprise infidèle,
Éditions Transcontinentale © 2009

GC

403


Leibniz

LIBERTÉ

Nous nous croyons libres que parce que nous ignorons les causes qui nous font agir.
 

P

467


Lennon

John

TEMPS

La vie c'est ce qui t'arrive pendant que tu fais des projets.

[Voir cit. #271]

Mu

211


Lennon

John

LIBERTÉ

Tu dis vouloir la révolution

Nous voulons tous changer le monde

[...] Tu ferais mieux de te libérer l'esprit

(You say you want a revolution)

(We all want to change the world)

([...] You better free your mind instead)

Revolution, album Hey Jude, 1970

Mu

365


Levi-Strauss

INTELLIGENCE

L'intelligence est la faculté à l'aide de laquelle nous comprenons finalement que tout est incompréhensible.

P

363


Levi-Strauss

LIBERTÉ

Le degré de servitude est fonction du caractère fini de la société.

Tristes tropiques, p. 210

P

407


Levy

Pierre

MEDIAS

La télévision et la presse sont des instruments de manipulation et de désinformation bien plus efficace que l'Internet puisqu'elles peuvent imposer « une » vision de la réalité et interdire la réponse, la critique et la confrontation entre positions divergentes.

Ed

275


Lord Acton

FOI

Le meilleur moyen de faire de la terre un enfer, c'est de vouloir en faire un paradis.

G

054


Macé

Christian

CONSOMMATION

La publicité informe. L'information nous influence en nous créant sans cesse de nouveaux besoins. Ces besoins nous maintiennent dans l'insatisfaction que nous essayons de combler par la consommation.

Association contre l'envahissement publicitaire,
Montréal 2003

GC

161


Malraux

André

HUMAIN

L'homme est ce qu'il fait.

L

139


Malraux

André

VIE / MORT

Mourir c'est une interminable corvée.

L

180


Malraux

André

DESTIN

La mort transforme la vie en destin.

L

282


Marc Aurèle




Niebuhr

Reinhold


FOI

Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.

[Attribuée à Marc Aurèle par la Bibl. municipale de Lyon. (vérifier la source)]

Mon Dieu, donnez-moi la sérénité d'accepter les choses que je ne peux changer, le courage de changer les choses que je peux, et la sagesse d'en connaître la différence.

Reinhold Niebuhr, Prière de la sérénité (des AA)

P




RC

007


Marc Aurèle

TEMPS

Nous n'avons que le moment présent et nous ne perdons que lui.

P

088


Marc Aurèle

LIBERTÉ

Marc Aurèle disait se libérer de ses chaînes quand il se débarrassait de ses opinions.

P

217


Martinet

André

LANGUE

Quand on songe combien il est naturel et avantageux pour l'Homme d'identifier sa langue et la réalité, on devine quel degré de sophistication il lui a fallu atteindre pour les dissocier et faire de chacune un objet d'étude.

Élément de linguistique générale, Éditions Armand Colin, 1960.

Lg

326


Maslow

Abraham

PERCEPTION

Si le seul outil dont vous disposez est un marteau, vous aurez tendance à considérer chaque problème comme un clou.

(If the only tool you have is a hammer, you tend to see every problem as a nail.)

[Voir cit. #382]

Ps

320


Matthews

Ian

DIEU

Si Tu voyais par mes yeux, que ferais-Tu ?

(If You saw thro' my eyes, what would You do ?)

If You Saw Thro' My Eyes, 1971

Mu

293


Maupassant

SILENCE

Le baiser est la plus sûre façon de se taire en disant tout.

L

313


Maurois

André

PERCEPTION

Il en est de la lecture comme des auberges espagnoles : on n'y trouve que ce qu'on y apporte.

Cité dans la film L'Auberge espagnole, 2003,
citant le Petit Robert 1996 [Voir cit. #143]

L

338


McLuhan

EDUCATION

Idéalement, l'éducation est une entreprise de défense civile contre les retombés des médias.

P

371


Meir

Golda

NORMALITÉ / FOLIE

Même les paranoïaques ont des ennemis.

Répondant à Henry Kissinger alors qu'elle était accusée d'excès de prudence en 1973.

G

274


Meunier

Claude

HUMAIN

La ponctualité est ce qui différencie l'homme de l'animal.

Interview télévisé de l'auteur de La Petite vie

H

135


Monod

Jacques

DIEU

L'homme sait enfin qu'il est seul dans l'immensité indifférente de l'univers d'où il a émergé par hasard. Non plus que son destin, son devoir n'est écrit nulle part. À lui de choisir entre le royaume et les ténèbres.

Me

316


Montaigne

DIEU

Le désir de connaître a été donné par Dieu à l'homme pour son supplice.

Montaigne citant l'Ecclésiaste.

P

201


Montaigne

HUMAIN

Je suis homme et rien de ce qui est humain ne m'est étranger.

Montaigne citant Térence [Voir cit. # 260]

P

202


Montaigne

CRITIQUE

Quand on me contrarie, on éveille mon attention, non pas ma colère ; je m'avance vers celui qui me contredit, qui m'instruit.

Essais, III, 8

P

344


Montaigne

VOLUPTÉ

L'intempérance est peste de la volupté, et la tempérance n'est pas son fléau : c'est son assaisonnement.

[La tempérance est l'assaisonnement de la volupté.]

P

352


Montaigne

PHILOSOPHIE

Philosopher, c'est apprendre à mourir.
Toute la sagesse et discours du monde se resout en fin à ce point, de nous apprendre à ne craindre point à mourir.

Essais, I, 20 [Voir cit. # 090]

P

457


Montesquieu

RELIGION

L'homme pieux et l'athée parlent toujours de religion : l'un parle de ce qu'il aime et l'autre de ce qu'il craint.

P

289


Montesquieu

CRITIQUE

Il ne faut pas mettre du vinaigre dans ses écrits, il faut y mettre du sel.

P

404


Moreau

André

DIEU

Être Dieu, c'est traverser intact le cortège des identifications.

P

065


Moreau

André

FOI

Sans la vision mystique le Christ est un raté.

P

066


Moreau

André

HUMAIN

Je suis différent de tout le monde, mais je ne suis séparé de personne.

P

094


Moreau

André

PENSÉE

Il ne faut pas éliminer les pensées négatives. Il faut les exploiter positivement.

P

095


Moreau

André

COMPRENDRE

Voulez-vous comprendre ce qu'est un mystère ? Demandez-vous à qui il profite.

P

399


Morrison

Jim

DIEU

Vous ne pouvez pas pétitionner Dieu avec la prière !

(You cannot petition the Lord with prayer !)

The Soft Parade, album The Soft Parade, 1968

Mu

220


Napoléon 1er

DROIT

Tout homme, en naissant, porte en lui des droits sur la portion des fruits de la terre nécessaires à son existence.

G

299


Napoléon 1er

LIBERTÉ

Je me suis rendu compte que les hommes ne naissent pas pour être libres. La liberté n'est un besoin que pour une catégorie peu importante de la population.

G

450


Natan

Robert

PENSÉE

Tu cherches ta voie à travers les méandres de la pensée des auteurs et des vivants.

V

067


Nicolas II

POUVOIR

Un homme fort n'a pas besoin de pouvoir ; un homme faible est détruit par lui.

G

061


Nicolescu

Basarab

COMPRENDRE

Aucun niveau de Réalité ne constitue un lieu privilégié d'où l'on puisse comprendre tous les autres niveaux de Réalité.

La transdisciplinarité, p. 33

P

466


Nietzsche

VANITÉ

L'humilité : un ver qui se recroqueville pour offrir moins de prise au pied qui l'écrase.

P

037


Nietzsche

ARGENT

La charité, c'est donner quelques sous au mendiant pour qu'il survive juste assez pour revenir le lendemain mendier à nouveau.

[Voir cit. #392]

P

038


Nietzsche

CRITIQUE

Ce que nous faisons n'est jamais compris, et n'est toujours accueilli que par les louanges ou la critique.

P

039


Nietzsche

PERCEPTION

Il n'y a pas de faits, mais seulement des interprétations.

[Voir cit. #89]

P

315


Nietzsche

ETHIQUE

Vis comme si, dans tout ce que tu veux faire, tu veuilles le faire un nombre infini de fois.

(Maxime de l' Éternel retour.)

P

322


Nietzsche

SEXE

La chasteté est seulement l'économie de l'artiste car c'est une seule et même force que l'on dépense dans la création artistique et dans l'acte sexuel.

Cité par Luc Ferry dans Nietzsche, CD2 [8] 1:10.

P

400


Nietzsche

LOGIQUE

Ce qui a besoin d'être démontré pour être cru ne vaut pas grand chose.

Cité par Luc Ferry dans Nietzsche, CD2.

P

401


Nietzsche

VIE / MORT

Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort.

Crépuscule des idoles

P

406


Nietzsche

RENOMMÉE

Aie souci de n'être fidèle qu'à toi-même, et tu m'auras suivi.

Ainsi parlait Zarathoustra

Cité par Michel Onfray dans CHP #14, CD9 [5]

P

422


Nietzsche

FOI

Dans toute philosophie, il y a un point où la « conviction » du philosophe entre en scène : ou, pour le dire dans le langage d'un antique mystère :

adventavit asinus [L'âne est venu]

pulcher et fortissimus [Beau et vigoureux]

Par-delà bien et mal, Première section, § 8

P

449


Nothomb

Amélie

ETRE

On ne sait rien de soi. On croit s'habituer à être soi, c'est le contraire. Plus les années passent et moins on comprend qui est cette personne au nom de laquelle on dit et fait les choses. Ce n'est pas un problème. Où est l'inconvénient de vivre la vie d'un inconnu ? Cela vaut peut-être mieux : sachez qui vous êtes et vous vous prendrez en grippe.

Les catilinaires

L

002


Nothomb

Amélie

SILENCE

La sagesse n'est jamais du côté de celui qui parle.

L

005


Nothomb

Amélie

CRITIQUE

Je suis un intellectuel, c'est-à-dire un être qui attend passionnément qu'on le contredise.

Les combustibles

L

025


Nothomb

Amélie

HISTOIRE

L'un des vices de l'histoire est que l'on situe les débuts où l'on veut. Ainsi, pour justifier une guerre, on pourra toujours dire que c'est l'autre qui a commencé.

Le sabotage amoureux

L

027


Nothomb

Amélie

AMI / ENNEMI

Sur la terre, personne n'est indispensable, sauf l'ennemi.

Le sabotage amoureux, p. 14

L

253


O'Brien

Michael

CONTAGION

La confiance est contagieuse, de même pour la méfiance.

L

314


O'Walsh

Francis

CRITIQUE

Certains cherchent la faute comme un trésor caché.

(Some people find fault as if it were buried treasure.)

H

308


Onfray

Michel

VIE / MORT

[sur la mort]

Le néant dure assez longtemps pour qu'on n'ait pas besoin de le distiller au quotidien pendant notre existence.

En

294


Onfray

Michel

RENOMMÉE

La réputation, c'est la somme des malentendus qu'on accumule sur son compte.

En

343


Onfray

Michel

RELIGION

Une religion en pleine forme, c'est une religion dont les disciples sont prêts à mourir pour elle.

Contre-histoire de la philosophie #7, CD 05, [9] 2:06

En

346


Onfray

Michel

DIEU

L'athéisme n'est pas, comme on le dit très souvent, la négation de Dieu, c'est le démontage de Dieu. On ne dit pas que Dieu n'existe pas quand on est athée, on dit « Le Dieu dont vous dites qu'il existe, existe d'une certaine manière, et je vais vous dire de quelle manière il existe ».

Contre-histoire de la philosophie #8, 2006, CD 05, [2]

En

362


Paquin

Jean

FEMINISME-MASCULISME

Et Dieu dit : « Si ça va bien avec les femmes, nous lui en donnerons une ; si ça va mal, nous lui en donnerons plusieurs ».

(Solotech)

T

112


Pascal

DIEU

Peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science en rapproche.

P

023


Pascal

HUMAIN

En voyant l'aveuglement et la misère de l'homme, en regardant tout l'univers muet, et l'homme sans lumière, abandonné à lui-même et comme égaré dans ce recoin de l'univers, sans savoir qui l'y a mis, ce qu'il est venu faire, ce qu'il adviendra en mourant, j'entre en effroi, comme un homme qu'on aurait porté dans une île déserte et effroyable, et qui s'éveillerait sans savoir où il est, et sans moyen d'en sortir. Et, sur cela, j'admire comment on n'entre point en désespoir d'un si misérable état.

P

122


Pascal

PHYSIQUE (matière)

Tout le monde visible [...] est une sphère infime dont le centre est partout et la circonférence nulle part.

P

337 b


Pascal

HUMAIN

Qu'est-ce que l'homme dans la nature ? Un néant à l'égard de l'infini, un tout à l'égard du néant, un milieu entre rien et tout.

P

340


Pascal

MALHEUR

Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre.

P

367


Pascal

HUMAIN

L'homme est si grand, que sa grandeur parois même en ce qu'il se connaît misérable. Un arbre ne se connaît pas misérable. Il est vrai que c'est être misérable, que de se connaître misérable ; mais c'est aussi être grand, que de connaître qu'on est misérable. Ainsi toutes ses misères prouvent sa grandeur. Ce sont misères de grand Seigneur, misères d'un Roi dépossédé.

Pensées (Édition 1670), Éd. Guillaume Desprez

(édition originale dite de Port-Royal)

L'homme n'est grand que quand il se connait misérable.

Blaise Pascal, Film de Roberto Rossellini 1972, (11:59 min)

La grandeur de l'homme est grande en ce qu'il se connaît misérable. Un arbre ne se connaît pas misérable. C'est donc être misérable que de [se] connaître misérable, mais c'est être grand que de connaître qu'on est misérable.

Pensées, #146, Bordas 1999

(# 397 pour Éd. Brunschvicg)

P

412


Pascal

ETRE

Nous ne nous contentons pas de la vie que nous avons en nous et en notre propre être. Nous voulons vivre dans l'idée des autres d'une vie imaginaire, et nous nous efforçons pour cela de paraître. Nous travaillons incessamment à embellir et conserver notre être imaginaire et négligeons le véritable.

Pensées, XXIV - Vanité de l'homme, 1671

P

445


Peirce

FOI

La croyance est la pensée au repos ; c'est simplement ce qui fixe une habitude.

[Foi, opinion et savoir sont de même nature ; il n'y a pas de différence entre la foi religieuse et le savoir scientifique.]

P

323


Pirandello

Luigi

COMPRENDRE

« Mais puisque le mal est là tout entier ! Dans les mots ! Nous avons tous en nous un monde de choses ; chacun d'entre nous un monde de choses qui lui est propre ! Et comment pouvons-nous nous comprendre, monsieur, si je donne aux mots que je prononce le sens et la valeur de ces choses telles qu'elles sont en moi ; alors que celui qui les écoute les prend inévitablement dans le sens et avec la valeur qu'ils ont pour lui, le sens et la valeur de ce monde qu'il a en lui ? On croit se comprendre ; on ne se comprend jamais ! Tenez, par exemple : ma pitié, toute la pitié que j'éprouve pour cette femme (il montre LA MÈRE), elle l'a prise pour la plus féroce des cruautés ! »

LE PÈRE dans Six personnages en quête d'auteur, Folio p. 58.

Th

173


Platon

TYRANNIE

Lorsque les pères s'habituent à laisser faire leurs enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus au-dessus d'eux l'autorité de rien et de personne, alors c'est là en toute beauté et en toute jeunesse le début de la tyrannie.

(Adaptation du dialogue entre Glaucon et Socrate sur la tyrannie.)

République, VIII, 562b-564a (GF #653, p. 431 à 434)

P

391


Proust

Marcel

PERCEPTION

Chaque lecteur est, quand il lit, le propre lecteur de soi-même. L'ouvrage de l'écrivain n'est qu'une espèce d'instrument optique qu'il offre au lecteur afin de lui permettre de discerner ce que sans ce livre, il n'eut peut être pas vu en soi même.

À la recherche du temps perdu, Tome VIII, Le temps retrouvé, 1927

[Voir cit. #338]

L

143


Proust

Marcel

SCIENCE / IGNORANCE

J'avais assez fréquenté de gens du monde pour savoir que ce sont eux les véritables illettrés, et non les ouvriers électriciens.

À la recherche du temps perdu, Le temps retrouvé,
Paris, Robert Laffont «Bouquins», © 1987, vol. 3, p. 719.

(Cité par Thomas De Koninck dans La nouvelle ignorance et le problème de la culture, PUF © 2000-2001, 2e éd., p. 112)

L

364


Proverbe africain

SILENCE

L'essentiel se dit par le silence.

PA

186


Proverbe chinois

RENOMMÉE

Quand le sage montre la lune l'imbécile, regarde le doigt.

PO

052


Proverbe chinois

VOIE

Ce n'est pas le but de la promenade qui est important mais les petits pas qui y mènent.

PO

053


Proverbe chinois

RICHESSE

Si tu échanges un objet, tu n'en as toujours qu'un !

Si tu échanges une idée, tu en as deux !

PO

417


Proverbe indien, manouche, soufi...

« Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran »">

RICHESSE

Tout ce qui n'est pas donné est perdu.

Proverbe indien (Attribué à Hasari Pal dans le film La cité de la joie)

Proverbe manouche (Gitan, Tsigane)

(Cité par Michel Onfray, Contre-histoire de la Philosophie #13, CD-4 [9] 5:45)

Ce que tu donnes, est à toi pour toujours ; ce que tu gardes est perdu à jamais.

Proverbe Soufi (Cité en substance par Éric-Emmanuel Schmitt dans
Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran, (p.38))

Ci

395


Pruneau

Michel

CRITIQUE

La prohibition de l'autocritique est l'expression pure et simple d'un conflit d'intérêt.

Les Marchands d'âmes

En

087


Redeker

Robert

LIBERTÉ

Si, à la suite d'Épicure, l'ensemble de l'épicurisme fut maudit et calomnié comme libertinage dévergondé, c'est parce qu'il guérit de la peur dont tout pouvoir, religieux ou politique, a besoin !

Robert Redeker, Les épicuriens, professeurs de liberté,

Marianne 5 au 11 fév. 2011

P

436


Renaud

Raymond

DIEU

Pour le bouddhisme, Dieu n'est pas une personne ou un être, ni non plus le paradis un lieu où aller, mais un état à atteindre.

Présentation de son film Tibet (Hommage au peuple tibétain),
Les grands explorateurs, 2002.

V

105


Richelieu

Cardinal

CRITIQUE

Qu'on me donne six lignes écrites de la main du plus honnête homme, j'y trouverai de quoi le faire pendre.

Attribuée au Cardinal Richelieu

RC

459


Rollet

Jacques

VICTIME

Le christianisme, en quelque sorte, a tellement réussi que chacun se veut victime.

Cité par J.-C. Guillebaud dans Le goût de l'avenir.

L

241


Romains

Jules

ETHIQUE

Les gens bien portants sont des malades qui s'ignorent.

Knock

Th

266


Rostand

Jean

SANTÉ

Tout repas est pharmacodynamique, tout menu est une ordonnance.

Cité par Raymond Dextreit, dans La cure végétale

S

428


Roy

Line

VIEILLESSE

Vieillir, personne n'y échappe ; c'est la seule façon de rester en vie.

GC

204


Russell

PARADOXE

Je souhaite proposer au lecteur une doctrine qui, je le crains, pourra lui paraître sauvagement paradoxale et subversive. La doctrine en question est celle-ci : « Il n'est pas souhaitable de croire en une affirmation alors qu'absolument rien ne permet d'affirmer qu'elle soit vraie. »

"Introduction : On the Value of Scepticism", Sceptical Essays, London : Allen & Unwin, 1928

P

172


Russell

CRITIQUE

Chaque grande idée commence par un blasphème.

P

317


Russell

PENSÉE

Tout est vague à un degré dont on n'a pas soupçon jusqu'à ce que l'on ait essayé d'être précis, et tout ce qui est précis est si éloigné de tout ce que nous pensons d'ordinaire, que l'on ne peut un seul instant supposer, quand nous disons ce que nous pensons, que c'est là ce que nous voulons vraiment dire.

"Philosophie de l'atomisme logique (1918)",
Écrits de logique philosophique, PUF © 1989

P

464


Russell

LOGIQUE

Aucune absurdité logique ne résulte de l'hypothèse que le monde se résume à moi-même, mes pensées, sentiments et sensations, et que le reste n'est qu'illusion. [Mais] un principe général de simplicité nous conduit à adopter la solution naturelle d'objets réels, distincts de nous et de nos sense-data, et dont l'existence ne dépend pas du fait que nous les percevions.

Problèmes de philosophie (1912), Payot © 1989

P

465


Sagan

Carl

PARADOXE

La seule vérité sacrée est qu'il n'y a pas de vérité sacrée.

S

276


Sagesse enfantine

PERCEPTION

Celui qui le dit, celui qui l'est.

[Voir cit. #011 (Kant)]

En

012

Saint-Exupéry

Antoine de

RACISME

Si je diffère de toi, loin de te léser, je t'augmente.

L

017


Saint-Exupéry

Antoine de

DIEU

Que m'importe que Dieu n'existe pas. Dieu donne à l'homme de la divinité.

L

050


Saint-Exupéry

Antoine de

OBSTACLE

L'Homme se découvre quand il se mesure à l'obstacle.

L

298


Santayana

George

HISTOIRE

Ceux qui oublient le passé sont condamnés à le répéter.

L

305


Sautet

Marc

MEDIAS

La télévision fait entrer la masse des citoyens en hypnose.

Un café pour Socrate, p. 297

P

262


Schopenhauer

BONHEUR

L'unique bonheur consiste à ne pas naître.

[Voir cit. #146]

P

223


Schopenhauer

DESIR

La satisfaction que le monde peut donner à nos désirs ressemble à l'aumône donnée aujourd'hui au mendiant et qui le fait vivre assez pour être affamé demain.

[Voir cit. #38]

Le monde comme volonté et comme représentation, Livre IV - § 68

(PUF p. 489, Wikisource)

P

392


Senèque

BONHEUR

Le premier bonheur serait de ne pas naître et le second, de mourir le plus rapidement possible.

[Voir cit. #223]

P

146


Shakespeare

PHILOSOPHIE

Il y a plus de choses au ciel et sur la terre, Horatio, que dans les rêves de la philosophie.

Hamlet

Th

162


Shakespeare

PATIENCE

Jamais ne vécut philosophe qui put en patience endurer le mal de dents.

Th

208


Shaw

George Bernard

PROGRÈS

L'homme raisonnable s'adapte au monde ; l'homme déraisonnable s'obstine à essayer d'adapter le monde à lui-même. Tout progrès dépend donc de l'homme déraisonnable.

Th

181


Simon

Paul

BONHEUR

La pensée que la vie aurait pu être meilleure est gravée de manière indélébile dans nos coeurs et nos esprits.

(The thought that life could be better is woven indelibly into our hearts and our brains.)

Train In The Distance, album Hearts and Bones, 1983

Mu

142


Sinclair

Upton

COMPRENDRE

Il est difficile de faire comprendre une chose à un homme si son salaire dépend de ce qu'il ne la comprenne pas.

Cité par Al Gore dans le film Une vérité qui dérange, (1h16:40).

GC

394


Sinelnikoff

Michael

CRITIQUE

Les gens ne veulent pas être critiqués ; ils veulent être aimés.

[Voir cit. #233]

TV

016


Sinelnikoff

Michael

CRITIQUE

Le bon côté d'être dans l'erreur est la joie qu'elle procure aux autres de la débusquer.

(The best part about being wrong is the joy it gives to others.)

TV

051


Sinelnikoff

Michael

COMPORTEMENT

Les bonnes manières, c'est simplement se comporter de telle sorte que les autres se sentent à l'aise.

(Good manners means, no more and less, behavior that makes others feel comfortable.)

Citant sa mère Ludmila Wilmot

TV

072


Sinelnikoff

Michael

MEDIAS

La devise de la télévision :
« Je pense donc vous êtes. »

(The television motto : « I think, therefore you are. »)

TV

100


Sinelnikoff

Michael

MENSONGE

Les trois mensonges institutionnels par excellence

(et leur signification) :

1. Pas de problème ! (Le plafond s'écroule !)

2. Ça sera pas long. (Votre demande n'aboutira jamais.)

3. C'est pas de ma faute. (Oui, ça l'est !)

TV

190


Slama

Alain-Gérard

LIBERTÉ

L'homme du totalitarisme est UN, l'individu libre est multiple.

L

159


Socrate

PHILOSOPHIE

Il est donc certain, Simmias, que le véritable philosophe s'exerce à mourir, et que la mort ne lui est nullement terrible.

Platon, Phédon, (67e) [Voir cit. # 457]

P

090


Socrate

MARIAGE

Dans tous les cas, mariez-vous. Si vous tombez sur une bonne épouse, vous serez heureux ; et si vous tombez sur une mauvaise, vous deviendrez philosophe, ce qui est excellent pour l'homme.

P

306


Sollers

Philippe

BONHEUR

Le plus beau des courages est celui d'être heureux.

L

098


Spinoza

RAISON

Personne ne peut transférer à autrui son droit naturel, c'est-à-dire sa faculté de raisonner librement et de juger librement de toutes choses ; et personne ne peut y être contraint.

Traité théologico-politique, XX, 1

Personne ne peut vous enlever votre liberté de penser. Vous pouvez être conseillé, éclairé par d'autres, mais ne laissez jamais quelqu'un penser pour vous.

Simonne Monet-Chartrand

P

 

 

 

Ci

084


Spinoza

LIBERTÉ

L'ignorance des causes qui nous déterminent nous laisse croire que nous sommes libres.

Cité par Michel Onfray.

P

297


Spinoza

COMPRENDRE

Ni rire ni pleurer mais comprendre.

P

370


Spinoza

PENSÉE

De là naissent la plupart des controverses : de ce que les hommes n'expliquent pas correctement leur pensée ou de ce qu'ils interprètent mal la pensée d'autrui. Car en réalité, tandis qu'ils se contredisent le plus, ils pensent la même chose ou des choses différentes, de sorte que ce qu'ils pensent être des erreurs ou des absurdités en autrui, n'en est pas.

Éthique II, prop. 47, scolie

P

386


Spinoza

COMPRENDRE

J'ai pris grand soin de ne pas tourner en dérision les actions humaines, de ne pas les déplorer ni les maudire, mais de les comprendre.

Traité politique 1, §4, trad. M.-P. Edmond

Avenue du Parc dans la nuit.

P

389


Sri Sri Ravi Shankar

EVEIL

Qu'est-ce que l'éveil ? L'éveil est comme une histoire drôle ! C'est comme un poisson dans l'océan qui recherche l'océan.

NA

347


Star Trek

Next Generation

VIE / MORT

La mort est cet état où on n'existe plus que dans la mémoire des autres.

Capitaine Jean-Luc Picard Star Trek, La nouvelle génération [Voir cit. #106]

TV

137


Streisand

Barbara

MARIAGE

Pourquoi une femme passe-t-elle dix ans de sa vie à chercher à changer son mari pour se plaindre ensuite et lui dire : « Tu n'est pas l'homme que j'ai épousé ! » ?

Mu

307


Tchekhov

Anton

FOI

L'homme est ce en quoi il croit.

L

235


Terence

NOUVEAUTÉ

Rien ne se dit, que déjà quelqu'un d'autre n'ait dit.

Th

206


Terence

HUMAIN

Je suis humain, et rien de ce qui est humain ne m'est étranger.

Th

260


Tertullien

ETRE

On ne naît pas chrétien, on le devient.

Apologétique, XVIII : 4, 197

RC

359


Tertullien

HUMAIN

Il est déjà homme celui qui sera un homme.

RC

361


Tetreault

Guy

SILENCE

Et le maître zen dit : « Il n'y a rien à dire, mais je vais tout vous expliquer  ».

P

149


Tetreault

Guy

PHILOSOPHIE

La philosophie c'est simple mais la simplicité n'est pas facile.

[Voir cit. #325]

P

185


Tetreault

Guy

PHILOSOPHIE

Si on ne rit pas, ce n'est pas de la philosophie.

P

290


Tetreault

Guy

PHILOSOPHIE

L'aversion envers le cheminement philosophique ou spirituel relève d'une addiction à l'illusion.

P

435


Therèse d'Avila

AMOUR

Rien ne ressemble à l'amour comme l'enfer.

P

085


Thibon

Gustave

DIEU

Il y a deux sortes d'êtres que je ne peux pas supporter : ceux qui ne cherchent pas Dieu et ceux qui s'imaginent l'avoir trouvé.

[Voir cit. #398]

P

033


Thibon

Gustave

DIEU

On est toujours l'athée du Dieu de l'autre.

P

287


Thoreau

GOUVERNEMENT, GESTION

Le meilleur gouvernement est celui qui gouverne le moins.

Cité par Michel Onfray,CHP #11, CD9 [10].

P

393


Tocqueville

TYRANNIE

La démocratie, à l'opposé de la monarchie, c'est la tyrannie de la majorité sur les dirigeants.

P

076


Tocqueville

POUVOIR

Je ne crains pas le suffrage universel ; les gens voteront comme on le leur dira.

P

462


Twain

Mark

HAINE

La familiarité engendre le mépris.

(Familiarity breeds contempt.)

Notebook, Ch. 31

L

029


Twain

Mark

PERCEPTION

Si l'on a d'outil que le marteau, tout ressemble à un clou.

(To a man with a hammer, everything looks like a nail.)

[Voir cit. #320]

L

382


Valéry

Paul

AMOUR

Je me suis aimé, je me suis détesté, puis nous avons vieilli ensemble.

L

214


Vergely

Bertrand

SCIENCE / IGNORANCE

Par besoin de se sécuriser, la tentation des hommes est de vouloir savoir. Par peur de l'angoisse, il existe un désir de se réfugier derrière un monde déjà tout fait.

[Voir cit. #9]

P

103


Vignaux

Georges

ORDRE

L'histoire de la pensée est aussi celle d'une lente et patiente obstination à classer les choses, les êtres et les phénomènes pour donner un sens au monde.

Le démon du classement - Penser, Organiser - Seuil, 1999, p. 73.

Lg

158


Villoldo

Alberto

MEDIAS

Nous ne vivons plus en démocratie, nous vivons en « médiacratie ». Les médias créent et perpétuent les tendances culturelles auxquelles nous avons tous souscrit.

(We don't live in a democracy any longer, we live in a "mediacratie". And our media is creating and perpetuating our cultural trends that we've all subscribed to.)

Film 2012 The Odyssey, © 2006 [Voir cit. #327]

NA

335


Voltaire

VERITÉ

La paix vaut encore mieux que la vérité.

P

124


Voltaire

LIBERTÉ

Je déteste ce que vous écrivez mais je suis prêt à me faire tuer pour que vous ayez le droit de l'exprimer.

[1]

P

189


Voltaire

TRAVAIL

Le travail éloigne de nous trois grands maux : l'ennui, le vice et le besoin.

Candide ou l'optimisme

P

221


Voltaire

VERITÉ

C'est à celui qui domine sur les esprits par la force de la vérité, non à ceux qui font des esclaves par la violence [...], que nous devons nos respects.

Douzième lettre anglaise (Lettres philosophiques)

P

225


Voltaire

AMOUR

Quatre jambons pendus au même clou, voilà l'amour ! Aller se fourrer entre la vessie et le rectum, entre l'urine et quelque chose de pis, voilà l'amour !

P

247


Voltaire

SANTÉ

L'art de la médecine consiste à distraire le malade pendant que la nature le guérit.

P

345


Watts

Alan

ETRE

Je ne suis qu'un reflet du soleil dans une goutte d'eau, qui s'amuse à dire : « Je ne suis que le reflet... etc. »

NA

169


Watts

Alan

CONSCIENCE

Chaque conscience n'est qu'une fenêtre par laquelle l'univers se regarde lui-même.

[Voir cit. #19 et #86]

NA

170


Watts

Alan

DESTIN

Nos actes, nos sentiments, nos pensées, nos sensations se réalisent d'eux-mêmes, tout comme la pluie tombe, tout comme l'eau s'écoule dans la vallée.

NA

171


Watzlawick

Paul

PERCEPTION

Nous construisons le monde, alors que nous pensons le percevoir.

Ps

342


Weil

Simone

ETHIQUE

Quatre obstacles surtout nous séparent d'une forme de civilisation susceptible de valoir quelque chose. Notre conception fausse de la grandeur ; la dégradation du sentiment de la justice ; notre idolâtrie de l'argent ; et l'absence en nous d'inspiration religieuse.

L'enracinement, 1949

P

353


Weil

Simone

RELIGION

On fait tort à un enfant quand on l'élève dans un christianisme étroit qui l'empêche de jamais devenir capable de s'apercevoir qu'il y a des trésors d'or pur dans les civilisations non-chrétiennes. L'éducation laïque fait aux enfants un tort plus grand et dissimule ces trésors et ceux du christianisme en plus. La seule attitude [...] à l'égard du christianisme consiste à le regarder comme un trésor de la pensée humaine parmi tant d'autres.

L'enracinement, 1949

P

354


Weil

Simone

DIEU

Un mode de purification : prier Dieu, non seulement en secret par rapport aux hommes, mais en pensant que Dieu n'existe pas

La pesanteur et la grâce, 1947

Chemins Cathares, (Renoncement au temps)

P

355


Weil

Simone

DIEU

Cas de contradictoires vrais. Dieu existe, Dieu n'existe pas. Où est le problème ? Je suis tout à fait sûre qu'il y a un Dieu, en ce sens que je suis tout à fait sûre que mon amour n'est pas illusoire. Je suis tout à fait sûre qu'il n'y a pas de Dieu, en ce sens que je suis tout à fait sûre que rien de réel ne ressemble à ce que je peux concevoir quand je prononce ce nom. Mais cela que je ne puis concevoir n'est pas une illusion.

La pesanteur et la grâce, 1947

Chemins Cathares, (Renoncement au temps)

P

356


Whitehead

PHILOSOPHIE

Toute la philosophie occidentale n'est qu'une note de bas de page ajoutée aux écrits de Platon.

(All western philosophy is a footnote to Plato.)

P

222


Wickler

HUMAIN

L'homme est l'être qui sans cesse veut plus qu'il ne peut, et peut plus qu'il ne doit.

S

003


Wilde

Oscar

VIEILLESSE

Le drame du troisième âge n'est pas d'être vieux mais d'être jeune.

(The tragedy of old age is not that we are old, but that we are young.)

Cité par Michael Sinelnikoff.

L

008


Wilde

Oscar

TRAHISON

Tous les grands hommes ont leurs disciples, et c'est toujours Judas qui écrit la biographie.

La critique et l'art

L

107


Wilde

Oscar

COMPORTEMENT

Un gentleman est quelqu'un qui ne blesse jamais les sentiments des autres sans le faire exprès.

L

118


Wilde

Oscar

FOI

Je peux croire n'importe quoi, pourvu que ce soit absolument incroyable.

L

125


Wilde

Oscar

BEAUTÉ

Seule la beauté est à l'abri des outrages du temps. Les philosophies s'effritent comme du sable, les croyances se succèdent les unes aux autres, mais ce qui est beau est une joie en toutes saisons, une jouissance éternelle.

L

192


Wilde

Oscar

AMI / ENNEMI

Il faut choisir ses ennemis avec beaucoup de précautions. Je n'en ai pas un seul qui soit un imbécile. Ils sont tous des hommes à l'intellect puissant et, en conséquence, m'apprécient tous.

Aphorismes, p. 63

L

254


Wilde

Oscar

PENSÉE

Toute pensée est immorale. Son essence même est la destruction. Il suffit de penser à quelque chose pour le tuer. Rien ne survit à la pensée.

Les ailes du paradoxe, p. 64

L

255


Wilde

Oscar

RIDICULE

Il y a toujours quelque chose de ridicule dans les émotions des gens que l'on a cessé d'aimer.

Les ailes du paradoxe, p. 28

L

259


Wittgenstein

SILENCE

Il est difficile de dire quoi que ce soit qui ait davantage de valeur que le silence.

(One can hardlly say anything more valuable than silence.)

Film de Derek Jarman, Wittgenstein, 2007

P

470


Wolinski

Georges

DIEU

Et si Dieu n'existait pas ?

Si Dieu n'existe pas, le mec qui est en train de prier a vraiment l'air d'un con.

H

296


Wust

Peter

PHILOSOPHIE

C'est dans cette émotion primitive (Uraffekt) qui se nomme l'étonnement qu'il convient de placer le commencement véritable de la philosophie.

Peter Wust, Dialektik des Geistes,
Augsburg : Dr. Benno Filser Verlag 1928, p. 212.
(Cité par Gabriel Marcel, Être et Avoir, Aubier 1935, p. 319.)
(Extrait audio du CD-ROM Le monde de Sophie, Seuil Multimédia 1997.)

P

477


Zen

Koan

RELIGION

Si tu vois le Bouddha, tue-le !

RB

083


Philo5 © 2000-2016

Philo5
                À quelle source choisissez-vous d'alimenter votre esprit ?