SOCRATE - PLATON - ARISTOTE 

Platon

-427-347

Philosophe grec

 Théorie des idées

 Dualisme

* LES IDÉES *

Nous devons sortir de la caverne pour contempler l'Idée du Bien.

Le monde sensible s'oppose au monde intelligible.

L'âme est immortelle.

Le cycle des constitutions régit l'alternance des régimes politiques.

Allégorie de la caverne

Le monde matériel est comme une caverne sombre où nous ne voyons que des ombres projetées sur un mur ; sortons de la caverne, contemplons l'Idée du Bien. Les idées sont parfaites. Le monde sensible est affecté par le changement et la dégradation. Le monde intelligible est permanent et idéal.


[1]

Corps vs Âme

Le corps est mortel et l'âme est immortelle. L'âme est le divin, l'intelligible, l'identité à soi-même. Elle comporte trois entités dont chacune appelle sa propre vertu :

  1. Sagesse (noüs, logistikon) : raison, esprit (Rationalité : logique, intelligence, cohérence)

  2. Courage (thumos) : passion, coeur (Émotion : amour, colère, empathie)

  3. Tempérance (épithumia) : désir, corps (Consommation : faim, soif, sexualité, concupiscence)

Politique

Les régimes politiques se succèdent selon un cycle ordonné.

—»—»—»—» «—«—«—«—

  1. Aristocratie (les meilleurs)

  2. Timocratie (les plus dignes)

  3. Oligarchie (les plus riches)

  4. Démocratie (le peuple)

  5. Anarchie (l'individu)

  6. Tyrannie (le plus autoritaire)

«—«— retour du cycle —»—»

Sources

[1] Image adaptée du croquis de Raymond-Robert Tremblay (professeur de philosophie), Cégep du Vieux Montréal © 1997 (page consultée le 9 nov. 2010).

Philo5
                À quelle source choisissez-vous d'alimenter votre esprit ?