Bienvenue au 52e « Philo sans fumée » de septembre 2004

Bonjour à tous! 

-----------------------------------------------

N O U V E L L E S

 Plus de 7700 visiteurs ont visité Philo5 en juillet. Merci à tous.

* Six (7) courts textes originaux ont été ajoutés ce mois-ci. Il s'agit de tous les philosophes de la renaissance : Érasme, Machiavel, Copernic, Luther, Bruno, Montaigne et Grotius.

*  À l'occasion de la mort de Marlon Brando, Manuel de Diéguez nous offre une lecture originale du Parrain de Coppola dans un texte intitulé « Dieu et le Parrain ». Je vous propose de re-visionner ce grand film après la lecture qu'en fait M. de Diéguez. Rien de plus enrichissant pour comprendre l'optique qu'il nous présente par son système philosophique! On ne pourra pas lui reprocher de ne pas se mettre à notre portée... Si ce dernier est un philosophe significatif contemporain, imaginez la fécondité que nous aurait permis un commentaire de la sorte directement des grands comme les furent les philosophes actuellement accessibles que par leurs écrits nourris de leur époque évanouie. Allez-y, c'est gratuit et actuel : assistez à une philosophie en construction! Mille mercis à M. Manuel de Diéguez!

 

-------------------------------------------------

S U J E T   D U   M O I S   :

L A   R É A L I T É

La réalité m'apparaît comme l'illusion subjective la plus fascinante qui soit ; chacun est prêt à « jurer-cracher » y avoir accès et cherche à ramener les « égarés » dans le droit chemin de celle-ci au moyen de l'illusion de son choix qui n'illusionne que lui-même et... les initiés. Comment trouver le moyen de fabriquer des ponts pour que se rejoignent nos réalités? : La réalité (2) et La réalité (1).

Lisez l'échange avec M. Gilbert Natan : La réalité (de Gilbert Natan).

 

-------------------------------------------------

L E   P H I L O S O P H E   D U   M O I S   :   J E A N   R O S C E L I N

 

Jean Roscelin est un philosophe français du Moyen Âge qui s'intéressait de près à la réalité. Dans la querelle des universaux, il avait pris position en soulignant que ceux-ci ne sont que des mots.

 

-------------------------------------------------

L E S   N O T I O N S   E T   L E U R S   R E L A T I O N S.

 

Ce mois-ci, nous allons nous pencher sur la dernière notion exposée dans Philo5, à savoir, les valeurs et leur hiérarchie. Exemples : La matière est-elle inférieure à l'esprit (spiritualisme)? Le noir au blanc (racisme)? La femme à l'homme (machisme)?[1]

Voici une petite anecdote illustrant bien cette notion. Vers la fin des années cinquante, un couple Français immigrant, libres penseurs et un peu athée sur les bords assistait à la messe dominicale. À cette époque il était pratiquement impossible de se soustraire à cette coutume sans être vu d'un très mauvais oeil par ses concitoyens. Un dimanche, le curé en chaire s'enhardit de critiquer ceux qui n'étaient pas Catholiques. La femme s'en offusqua et expliqua son sentiment ainsi : « Nous ne sommes pas catholiques, mais ne partageons-nous pas les mêmes valeurs? Nous nous abstenons de voler, nous pensons qu'il est important d'apporter notre contribution à la société et nous élevons nos enfants en leur enseignant l'amour du prochain, l'entraide, l'accueil et la générosité. Pourquoi cette charge du curé contre ceux qui ne sont pas baptisés? »

 

-------------------------------------------------

L E S   L I V R E S   D U   M O I S

 

La réalité de la réalité, Paul Watzlawick

 Points # 162, © 1978

Paul Watzlawick est chercheur à l'institut de Palo Alto. Il a eu l'audace de creuser la réalité jusqu'à l'os, si je peux dire. Partant de paradoxes insolubles sur lesquels reposent le plus souvent l'acte constitutionnel de notre réalité, il nous amène à voir de quoi est constitué ce que nous appelons la réalité. Schizophrénie, dépression, délinquance et paranoïa sont expliqués en langage simple et chacun peut s'y reconnaître, même ceux qui se chargent généralement de soigner ces « maladies » (!!!). Il a le mérite de creuser si profond qu'il en arrive à démontrer par de nombreux exemples tirés de son expérience de psychothérapeute le lieu mental où celui-ci n'est supporté par autre chose que son rapport de pouvoir avec le patient : un patient futé et un psychothérapeute confondu devant le fait que son pouvoir de soigner se limite à la collaboration de son patient. Il s'agit de bien vouloir lui accorder le pouvoir de soignant dans une réalité basée sur la foi de l'un et de l'autre dans leur rôles respectifs. Il nous démontre aussi comment Jésus peut être vu comme un fauteur de troubles face à un inquisiteur qui, comme ses pairs, accepte de se sacrifier pour que naisse un ordre social acceptable. Avec de nombreuses références puisées chez les philosophes occidentaux, Watzlawick ne perd jamais de vue l'immense dette que la psychologie a envers la philosophie.

 

* * *

Savoir-vivre à l'usage des enfants, Érasme

Arléa © 1999 (écrit à Fribourg en Brisgau en mars 1530)

Érasme savait que rien au monde n'a plus d'importance que l'éducation des enfants. Parce que c'est bien d'éducation dont il est question dans ce petit manuel, et non d'instruction. L'enfant est un contenant qu'il est nécessaire d'apprêter par une éducation adéquate en vue de le « remplir » par la suite de l'instruction (la science) qui lui sera utile dans sa profession à venir. L'éducation est un préalable à l'instruction. Elle s'assure que l'enfant sera dans les meilleures dispositions possibles pour s'instruire.

 

-------------------------------------------------

R I R E   E T   S' A T T E N D R I R

 

L'Espoir fait vivre et L'Évasion par Gotlib et Mandryka

-------------------------------------------------

P O U R   L E S   N O U V E A U X   P A R T I C I P A N T S

 

Philo sans fumée c'est un peu comme un repas communautaire où chacun apporte son plat à partager. Vous pourrez mieux comprendre sa raison d'être en prenant connaissance de l'« Intention de Philo sans fumée ».

 

Voici votre invitation.

 

-----------------------------------------------------------------

P E N S É E   D U   M O I S

 

Bien que la mort soit terrifiante, savoir que vous vivez pour l'éternité sans jamais pouvoir mourir est bien plus terrifiant encore.

Anton Chekhov

(merci à Gilbert Natan pour cette référence)

-----------------------------------------------------------------

« Philo sans fumée » est une activité mensuelle organisée par Philo5 le premier vendredi de chaque mois. Vous êtes cordialement invité à y participer. Si vous ne pouvez venir en personne, écrivez-nous  vos réflexions. Elles seront communiquées au groupe et viendront enrichir notre rencontre. Qu'elle soit épistolaire ou en personne, nous vous remercions de votre présence.

 

François Brooks

 

 www.philo5.com

A quelle source choisissez-vous d'alimenter votre esprit?



[1] Michel Tozzi, « Penser par soi-même », Éditions Chronique Sociale ©1996