La Philosophie optionnelle dans les cégeps au Québec

 Spéculations philosophiques 

 

François Brooks

2004-09-09

Essais personnels

 

La Philosophie optionnelle
dans les cégeps au Québec

 

Idéalement, l'éducation est une entreprise de défense civile contre les retombés des médias.

McLuhan, Pour comprendre les médias, 1964,
BQ 1993, p. 304.

Inviter la possibilité que les cours de philosophie obligatoires disparaissent au cégep, c'est tuer Platon, Descartes, Kant et Sartre dans la tête de milliers de futurs citoyens pour ne leur laisser le choix qu'entre Coke ou Pepsi, MacDonald ou Dunkin' Donut. La liberté de penser acquise au prix de tant de guerres et de renoncements doit-elle être sacrifiée sur l'autel du consumérisme ? Comment serons-nous libres lorsque nos choix de vie se limiteront à la seule dimension monétaire ?

La liberté ne vaut-elle pas qu'on lutte contre l'intégrisme économique ? La philosophie est la dernière porte ouverte sur la pensée plurielle. Doit-on laisser un politique la fermer ? Une fois la philosophie écartée, qui aidera nos esprits à se défendre contre la ventouse marchande ?

Philo5
                Quelle source alimente votre esprit ?