Texte référence 090920

Vocabulaire d'oppositions philosophiques : carrefour de sens [1]

par F. Brooks

Éditions Philo5 © 2009

(en chantier)

 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 opposition philosophique 

Spinoza nous enseigne que toute affirmation contient une négation [2]. La plupart des notions et concepts philosophiques prennent leur sens lorsqu'on comprend à quoi ils s'opposent. Ainsi, vous trouverez dans ce vocabulaire un lien vers le terme opposé qui fait en quelque sorte partie de sa définition. Celui-ci prend une couleur particulière selon le philosophe qui nous l'a livré. [3]

 

A
 

absolu relatif

1. Qui ne comporte aucune restriction ni réserve. Silence absolu

2. Parfait, d'une perfection insurpassable.

3. Inconditionné, indépendant ; qui échappe à toute détermination.

Voir Plotin. Unité absolue.

Voir Berkeley. Idéalisme absolu.

Voir Schelling. Identité absolue.

abstrait concret

Théorique, figuré, imagé.

Voir concept.

Voir Abélard. Les universaux.

Voir Guillaume de Champeaux. Je vois le cheval mais non la « chevalité ».

acte puissance

Théorique, figuré, imagé.

Voir Aristote.

affect idéeraison

État affectif, émotion.

Voir Aristote.

Voir Alain. La raison doit prévaloir sur l'affectivité.

autorité folie

Pouvoir conféré par l'instruction dispensée par l'État.

Voir Foucault. Folie et normalisation sociale.

 

B
 

béhaviorisme constructivisme

Conception selon laquelle les comportements découlent des stimuli de l'environnement.

Voir Skinner. Le comportement est déterminé par l'environnement.

 

C

 

concept percept

Idée conçue par l'esprit.

Voir Saussure. Ce qui est émis ou reçu par l'esprit : le signifié.

Voir Deleuze. Les philosophes sont des créateurs de concepts.

concret abstrait

Le réel, ce qui est donné dans l'expérience, qui touche aux faits.

Voir Abélard. Les universaux.

Voir Guillaume de Champeaux. Je vois le cheval mais non la « chevalité ».

constructivisme structuralismebéhaviorisme

Doctrine philosophique selon laquelle l'humain, serait le produit d'un assemblage culturel, une construction mentale.

Voir Kant. Nous ne voyons pas le monde tel qu'il est, mais tel que nous sommes.

Voir Dewey. L'élève doit passer du statut d'objet de l'acte d'enseigner à celui de sujet de l'acte d'apprendre.

contingence nécessité

Possibilité qu'une chose arrive ou n'arrive pas.

Voir Husserl. L'être individuel est contingent.

contraire hénologie

Opposition à une entité complémentaire par laquelle un sens apparaît.

Voir Anaximandre. Tout naît de la séparation des contraires.

 

D

 

déisme panthéisme

Position philosophique de ceux qui admettent l'existence d'une divinité, sans accepter de religion révélée ni de dogme.

Voir Voltaire. Si Dieu n'existait pas, il faudrait l'inventer.

despotisme totalitarisme

Pouvoir absolu, arbitraire et oppressif d'une dictature.

Voir Arendt. On ne peut assimiler le despotisme au totalitarisme.

destindéterminisme liberté

Détermination due à la chaine des causes..

Voir Cicéron. Fais ton devoir et accepte ton destin

Voir Spinoza. Tout est parfait

Voir Emerson. Nous devons consentir en toute confiance à un destin régi par un Dieu dont rien ne peut être mauvais.

Voir Nietzsche. L'Amor Fati est l'amour du destin.

Voir Skinner. Le comportement est déterminé par l'environnement.

dialectique opinion

Art de raisonner.

1. Chez Platon, processus par lequel l'âme s'élève par degrés des apparences sensibles aux réalités intelligibles.

2. Chez Aristote, déduction effectuées à partir de prémisses probables ; elle relève de l'opinion et non de la science.

3. Chez Kant, « logique de l'apparence ». Les raisonnements dialectiques résultent d'un usage illégitime de la raison qui prétend dépasser les phénomènes et atteindre l'inconditionné.

4. Chez Hegel, raisonnement procédant à partir d'une thèse et d'une antithèse aboutissant à une synthèse qui permet de dépasser la contradiction.

5. Chez Marx, la dialectique est à la fois la méthode du matérialisme historique et le processus du mouvement historique lui-même.

NOTE : Pour Platon Hegel et Marx, la dialectique est une méthode permettant d'accéder à la vérité tandis que pour Aristote et Kant, elle est source d'erreur.

dualisme hénologieidentitémonisme

Doctrine réduisant l'univers à deux principes premiers complémentaires.

Voir Anaximandre.  Tout naît de la séparation des contraires.

Voir Platon.  Le corps et l'âme ; monde sensible et monde intelligible.

Voir Descartes. La pensée et l'étendue.

dyade monismehénologieUnmultiple

La dyade est la complémentarité des deux puissances antithétiques composant l'Un.

Voir Proclus. La dyade est nécessaire à la propagation du Principe suprême.

 

E

 

être néant

Exister.

Voir Heidegger. Le Dasein (être-là) c'est l'être de l'étant.

Voir Sartre. L'existence est la conscience qui rend possible le néant.

 

F

 

folie raisonpouvoirsavoirautorité

Absurdité, déraison, irrationalité.

Voir Foucault. Folie et normalisation sociale.

 

G

 

 

 

H

 

hénologie dualismedyadecontrairemultiple

Le Principe dernier de tout le réel n'est pas l'Être, mais l'Un.

Voir Plotin. L'Un est le Bien, il est l'unité absolue la plénitude.

Voir Averroès. Il y a une seule vérité malgré ses multiples manifestations.

Voir Schelling. L'esprit et la matière se fondent dans une identité absolue.

 

I

 

idée affectacte

Représentation de quelque chose dans l'esprit.

Voir Platon. L'Idée du Bien.

identité dualisme

Qualité d'une chose qui demeure toujours la même.

Voir Schelling. L'esprit et la matière se fondent dans une identité absolue.

immanent transcendant

Ce qui émane d'une chose parce qu'il en constitue le contenu. Ce qui est intérieur, ce qui réside dans un autre être. L'intériorité cachée qui se manifeste du monde.

Voir Spinoza. Dieu est la cause immanente de toutes choses.

 

J

 

 

 

K

 

 

 

L

 

liberté destindéterminismepassion – asservissement

1. Libre arbitre ; capacité de s'affranchir de la chaine cause-effets-cause...

2. Pouvoir d'exercer sa volonté.

Voir Épictète. La liberté est la vertu.

Voir Spinoza. L'éthique implique la liberté.

Voir Voltaire. Tous doivent se voir garantir la liberté de penser.

Voir Quesnay. La liberté et la propriété sont des droits naturels.

Voir Kant. Obéir au devoir, c'est la liberté elle-même.

Voir Hegel. L'État apporte la liberté.

Voir Mill. Ma liberté s'arrête là où commence celle des autres.

Voir Kierkegaard. L'existence, c'est le surgissement de la liberté responsable d'un sujet.

Voir Alain. Il faut résister pour obtenir la liberté.

Voir Sartre. L'homme est condamné à être libre.

 

M

 

monisme dualisme

Réduction de l'ensemble des choses à une seule.

Voir Ammonius Saccas. Toutes les croyances relèvent d'une même substance.

Voir Plotin. L'Un est le Bien, il est l'unité absolue la plénitude.

Voir Proclus. La matière procède de l'Un.

multiple Undyade

Une des catégorie du Parménide de Platon (1. être, 2. un et multiple, 3. tout et parties, 4... etc.).

Voir Whitehead. La multitude devient un, et elle est augmentée par un seul.

 

N

 

néant ontologieêtre

Ce qui n'existe pas.

Voir Hegel. Le pur être et le pur néant sont identiques.

Voir Sartre. L'existence est la conscience qui rend possible le néant.

nécessité contingence

Chose qui s'impose, qu'on ne peut pas éviter, inéluctable.

Voir Aristote. Le nécessaire ne peut être autrement qu'il n'est.

Voir Avicenne. Dieu est nécessaire, unique et intemporel. Il détermine le monde.

Voir Kant. La science est faite de jugements qui doivent être nécessaires et universels, et qui sont donc a priori.

noumène phénomène

Objet de la raison, réalité intelligible ; chose en soi.

Voir Kant. Dans l'expérience, nous ne rencontrons jamais que des phénomènes, jamais les choses en soi, les noumènes (le cheval vs. la « chevalité »).

Noûs  chaos

Le Noûs est l'intelligence qui mis de l'ordre dans l'état chaotique primitif de l'Univers.

Voir Anaxagore. Les homœméries sont les germes des choses ordonnées par le Noûs.

 

O

 

ontologie néant

Étude de l'être en tant qu'être.

Voir Anselme de Canterbury. Preuve ontologique de l'existence de Dieu.

opinion scienceraison

Assertion acceptée ou rejetée de manière arbitraire.

Voir Aristote. La déduction logique nous permet d'échapper à l'opinion.

 

P

 

panthéisme déisme

Conception qui identifie Dieu à la nature, celui-ci étant tout ce qui existe.

Voir Schelling. La nature doit être l'esprit visible, l'esprit est la nature invisible.

particulier universel

Individu d'un genre ou d'une espèce.

Voir Abélard. Les universaux.

Voir Guillaume de Champeaux. Je vois le cheval mais non la « chevalité ».

passion raisonliberté

Forte émotion qui l'emporte sur la raison.

Voir Antisthène. L'homme libre est celui qui a su vaincre ses passions et jusqu'à ses besoins.

percept conceptabstrait

Ce qui est perçu par nos sens ; image, mot, son etc.

Voir Saussure. Le signifiant.

phénomène noumène

Tout ce qui se manifeste à la conscience : phénomène physique (fait sensible) ou psychologique (affect).

Voir Husserl. La phénoménologie cherche à revenir aux «choses mêmes» telles qu'elles apparaissent à la conscience.

plaisir douleur

Sensation agréable.

Voir Aristippe. La vie est un mouvement doux accompagné de sensation.

pouvoir folie

Autorité, faculté de faire, gouvernement, raison.

Voir Foucault. Le savoir est un pouvoir de normalisation sociale.

puissance acte

Virtualité, possibilité.

Voir Aristote

Voir Nietzsche, Volonté de puissance.

 

Q

 

qualité quantité

Manière d'être, aspect sensible et non mesurable des choses (une des catégories fondamentales de l'être).

Voir Aristote. Les 10 catégories.

quantité qualité

L'ensemble des déterminations susceptibles de mesure (une des catégories fondamentales de l'être).

Voir Aristote. Les 10 catégories.

 

R

 

raison folieaffectpassionopinion

La faculté pensante et son fonctionnement. Ce qui permet à l'homme de connaître, de juger et d'agir selon des principes.

Voir Alain. La raison doit prévaloir sur l'affectivité.

Voir Descartes.

Voir Kant.

relatif absolu

Qui dépend d'autre chose.

Voir Einstein. Théorie de la relativité.

romantisme classicisme – réalisme

Mouvement de libération du moi.

Voir Schelling. Le Moi, comme sujet, est identique au Moi comme objet.

 

S

 

savoir folie

Autorité conférée par l'instruction dispensée par l'État.

Voir Foucault. Le savoir est un pouvoir de normalisation sociale.

science opinion

Connaissance exacte ou approfondie.

Voir Aristote. La logique distingue la science de l'opinion par le syllogisme.

signifiant signifié

Signe, image, mot, son ; ce qui est dit.

Voir Saussure. Linguistique et structuralisme.

signifié signifiant

Symbole, référent, concept ; ce que ça veut dire.

Voir Saussure. Linguistique et structuralisme.

structuralisme constructivisme

Doctrine philosophique postulant une structure explicative du réel et de la pensée et selon laquelle l'humain, serait le produit de la découverte de cette structure qui l'habite, une réalité indépendante préexistant à l'action.

Voir Lévi-Strauss. Derrière la variété des cultures, il existe une unité psychique de l'humanité.

 

T

 

temps éternité – présent

Succession du futur vers le passé s'opposant à un présent éternel.

Voir Augustin. Qu'est-ce donc que le temps? Quand personne ne me le demande, je le sais ; dès qu'il s'agit de l'expliquer, je ne le sais plus.

totalitarisme despotisme

Assimilation des hommes à une masse anonyme soumise à un pouvoir dominateur.

Voir Arendt. Le totalitarisme « atomise » le corps social assimilé à une masse soumise.

transcendant immanent

Au delà de toute expérience possible. Au dessus du monde, hors du monde. Relevant de la foi et non de l'expérience. Condition nécessaire a priori.

Voir Kant. La nécessité et l'universalité rigoureuse sont des marques certaines d'une connaissance a priori, et elles sont inséparables.

 

U

 

Un dyademultiple

Principe de tout le réel.

Voir hénologie.

universel particulier

Concepts et termes applicables à tous les individus d'un genre ou d'une espèce.

Voir Abélard. Les universaux.

Voir Guillaume de Champeaux. Je vois le cheval mais non la « chevalité ».

universalisme sectarisme

Consentement à toutes les métaphysiques, religions, croyances et philosophies.

Voir Ammonius Saccas. Toutes les croyances relèvent d'une même substance.

 

V

 

 

 

W

 

 
 

X

 

 

 

Y

 

 

 

Z

 

 

 


[1] Bibliographie :

Michel Blay, Dictionnaire des concepts philosophiques, Éditions Larousse/CNRS © 2006

Marie-Claude Bartholy et Pascal Acot, Philisophie - épistémologie, précis de vocabulaire, Éditions Magnard © 1975.

Media Dico, 9 Dictionnaire Illustrés, Micro Applications, Geddes & Grosset © 2007.

Dictionnaire Le Robert, Version électronique du Nouveau Petit Robert, © 1996.

François Brooks, Les philosophes, Philo5.com © 2000-2010.

[2] Voir Brenifier, Philosopher, c'est se réconcilier avec sa propre parole - Prendre le risque de penser, Diotime © 2007.


[3] Voir La connaissance : analogies et oppositions.

Philo5...
                    ... à quelle source choisissez-vous d'alimenter votre esprit?