Bienvenue au 76e

« Philo sans fumée »

de septembre 2006

Bonjour à tous!

-----------------------------------------------

1.     NOUVELLES DE PHILO5 Ê :

*     Textes originaux de Bergson Ê

*     Collaboration spéciale de Gabriel Bizzotto : « Le toucher » Ê

2.     SUJET DU MOIS Ê : LA BANDE DESSINÉE PHILOSOPHIQUE

3.     PHILOSOPHE DU MOIS Ê : NEWTON

4.     LES QUESTIONS PHILOSOPHIQUES Ê : QUESTIONS TYPIQUES : « Pourquoi et comment...? »

5.     QUELQUES LIVRES REMARQUABLES Ê : 2 livres : Scott McCloud et Richard Appignanesi.

6.     MAGAZINE Ê : Sciences et Avenir : Les fiction de la science.

7.     RIRE ET S'ATTENDRIR Ê : CALVIN ET HOBBES : Les couleurs sont apparues vers 1930.

8.     PENSÉE DU MOI Ê : Federico Fellini

9.     POUR LES NOUVEAUX PARTICIPANTS... Ê : Écrivez nous pour participer...

-----------------------------------------------

1 – N O U V E L L E S   D E   P H I L O 5

Textes originaux des philosophes

  1. * Je vous offre ce mois-ci les textes fondateurs essentiels de la pensée philosopĥique de Henri Bergson : Instinct, intelligence et intuition &. Avec lui, nous abordons le dernier groupe de philosophes : ceux du XXe siècle. Bergson part d'une constatation simple : l'organe n'a pas besoin de l'intelligence pour apparaître. Ceci porte un dur coup à l'idée qui veut que l'intelligence se situe au sommet de l'échelle des valeurs. Avec lui, s'inaugure une critique de notre faculté de penser qui ne pourra plus jamais s'enorgueillir de sa suprématie.

Collaboration spéciale

* Savez-vous ce qu'est un  abraço? Dans sa réflexion sur « Le toucher », Gabriel Bizzotto nous fait connaître ce merveilleux geste d'affection dont on peut facilement devenir dépendant. Peut-être étais-je en manque lorsque j'avais écrit mon texte « La signification du toucher »... Merci à vous monsieur Bizzotto!

 

-------------------------------------------------

2 S U J E T   D U   M O I S   :

BANDE DESSINÉE PHILOSOPHIQUE ððð

Quand j'étais petit, la bande dessinée s'identifiait à l'humour et à l'enfance. Dans ce domaine, une véritable révolution a eu lieu. Dans les années soixante, les magazines Pilote et Spirou y avaient coopéré, entre autres, en introduisant les anti-héros bien connus Achille Talon et Gaston Lagaffe. Depuis, les genres ont littéralement éclaté : érotisme, histoire, biographie, science, philosophie, manuel d'instruction, il n'y a pratiquement pas un domaine que la bédé n'ait pas touché. En m'appuyant sur les idées de Scott McCloud, brillant théoricien états-unien de l'art séquentiel, je propose ce mois-ci une réflexion où j'entrevois l'apport potentiel de ce 9e art a la diversification de la pratique philosophique.

 

-------------------------------------------------

3 L E   P H I L O S O P H E   D U   M O I S   :

Newton

Mathématicien, physicien et astronome anglais, Newton, conçoit l'univers comme une mécanique bien réglée. La petite histoire raconte qu'il aurait conçu la loi de la gravitation universelle en recevant sur la tête une pomme tombée de l'arbre sous lequel il s'était assoupi. Hé oui, Newton croyait en Dieu! Mais il l'avait bien sûr redéfini pour lui donner la place d'honneur dans son domaine de prédilection : il nous dit que le langage de Dieu est mathématique.

 

-------------------------------------------------

4 – L E S   Q U E S T I O N S   P H I L O S O P H I Q U E S

Pourquoi et comment...?

Dans les types de questions possibles, nous avions choisi de les examiner sous l'angle théologique :

 Les types de questions sur Dieu

 

Nous allons aborder ce mois-ci la cinquième question philosophique type. Il s'agit d'essayer de comprendre le comment et le pourquoi. Non plus si quelque chose existe, mais comment on peut le comprendre à partir des contradictions apparentes le concernant :

Pourquoi Dieu permet-il le mal? (Voir le texte de Yann Ollivier : Les incohérences de Dieu.)

 

... en examinant les causes initiales :

Si Dieu est la cause du monde, qui a causé Dieu?

 

... les fins :

Dans quel but Dieu a créé l'homme libre? À quoi sert la religion?

 

...et le sens de son existence :

Quel peut-être le sens de l'athéisme pour un croyant?

 

On s'aperçoit souvent que le sens peut parfois l'emporter sur la réalité. La vérité se questionne sur la réalité de quelque chose. Mais à la question « Est-ce que ceci existe ou non? », d'autres questions peuvent sembler prioritaires. Par exemple, Quelles sont les limites de la réalité que l'on questionne? La théorie de la gravitation universelle de Newton peut bien être inexacte mais, dans les limites où on l'utilise, nous rendre de grands services. Autre exemple : Est-il souhaitable que ceci existe? Son but est-il bénéfique? Si on répond oui à chacune de ces deux questions, il y a fort à parier que l'on va tout mettre en œuvre pour y croire, indépendamment de sa réalité. À la limite, l'existence de Dieu – ou de quoi que ce soit d'autre sur quoi on se questionne – n'a pas véritablement d'importance. (Voir la pensée du mois...)

 

Essayez-vous sur cette question : Y a-t-il quelque chose en quoi vous croyez mais que vous savez pertinemment que cette chose n'a aucun fondement réel?

 

 -------------------------------------------------

5 – Q U E L Q U E S   L I V R E S   R E M A R Q U A B L E S

Réinventer la bande dessinée, Scott McCloud

Vertige Graphic © 2002

Scott McCloud est un brillant théoricien de la bande dessinée. Dans ce livre, il ne s'agit pas de nous expliquer comment créer une bédé, mais comment la penser. Cet auteur, victime du carcan états-unien du Comic Book a décidé de repenser cette forme de littérature pour essayer de dégager les grandes lignes à partir desquelles on pourrait porter cet art vers de nouveaux sommets. Ce livre a toutes les qualités d'un essai philosophique. McCloud a su mettre avantageusement les techniques graphiques qu'il maîtrise à merveille pour étayer ses propos et promouvoir ce qu'il appelle l'art séquentiel, le 9e art. (www.scottmccloud.com)

 

Freud, Richard Appignanesi

Éd. Rivage poche / Petite Bibliothèque © 2006

Voici le premier ouvrage traduit en français d'une petite série de quatre philosophes que Oscar Zarate avait illustré. On présente Freud en combinant les avantages de l'art séquentiel (la BD), le schéma, le croquis, la peinture et le texte. Ce petit livre nous amène à comprendre ce philosophe en illustrant son histoire par la bande dessinée. L'idée est géniale. Seul bémol, la présentation sur papier de médiocre qualité et sans couleur reste fidèle aux limitations traditionnelles dont la bédé états-unienne se contente alors que l'Europe nous a habitué à une bien meilleure présentation en matière de BD. En espérant que le genre va inspirer ceux qui comptent faire connaître les philosophes au grand public, c'est, en attendant, un pas dans une direction qui pourrait être très profitable à la philosophie.

 

-------------------------------------------------

6 – M A G A Z I N E

 

Les fictions de la science, Sciences et Avenir, Hors-série #147 – Juillet-Août 2006

Saviez-vous que la science s'alimente copieusement de fictions. En fait, sans un apport généreux de l'imagination fertile des scientifiques, aucune découverte ne pourrait voir le jour. Ce numéro spécial de Sciences et Avenir explore le thème en profondeur. Les savants se sont depuis toujours inspirés d'expériences imaginaires pour comprendre le monde. Nancy Cartright nous démontre avec brio comment les lois de la physique sont fictives et Jean Marie Schaeffer nous explique les cinq usages du mot fiction en sciences. Karl Popper nous avait mis en garde contre les dogmes scientifiques avec sa théorie de la réfutation. C'est avec un grand étonnement que j'ai pris connaissance du chemin qu'a parcourue cette théorie... la science n'est plus dupe d'elle-même. Génial!

 

-------------------------------------------------

7 – R I R E   E T   S ' A T T E N D R I R

 Calvin et Hobbes : De Bill Watterson

 LES COULEURS SONT APPARUES VERS 1930

Voici une curieuse démonstration irréfutable. La question est la suivante : Comment les photographies pouvaient-elles être en couleurs avant, si les couleurs ne sont apparues que vers 1930? Si on accepte la réponse suivante : Parce que les pellicules n'ont pas changé, elles ont toujours été les mêmes. La démonstration est irréfutable...

 

 

 

-------------------------------------------------

8 – P E N S É E    D U   M O I

324

· · ·

– Voilà les enfants qui ont vu la Madone!

– Qu'est-ce qui prouve que c'était la Sainte Vierge?

– Ça n'a pas d'importance que ce soit elle ou non.

– Comment ça « pas d'importance »? Pourquoi est-ce que vous dites ça?

– En Italie, toutes les religions se retrouvent ; le naturel, le surnaturel s'y enchevêtrent, et ont laissé leur empreinte ; tout le monde subit leur influence. D'ailleurs, qui cherche Dieu le trouve toujours où il veut.

 

Federico Fellini (dialogue du film La dolce vita, 1960) (Citation No. 324)

-------------------------------------------------

9 P O U R   L E S   N O U V E A U X   P A R T I C I P A N T S

 « Philo sans fumée » est le bulletin mensuel de Philo5.com mais c'est aussi une rencontre mensuelle organisée le premier vendredi de chaque mois. Vous êtes cordialement invité à y participer. Pour être invité, écrivez-nous.

Si vous n'habitez pas Montréal et que nos rencontres vous intéressent, vous pouvez encore nous écrire vos réflexions. Elles seront communiquées au groupe et viendront enrichir notre échange. Qu'elle soit épistolaire ou en personne, nous vous remercions de votre présence.

 

François Brooks

 

 www.philo5.com

A quelle source choisissez-vous d'alimenter votre esprit?