IDÉALISME ALLEMAND 

Hegel

17701831

Philosophe allemand

 Historicisme (théologie de l'histoire)

* DIALECTIQUE *

 L'Histoire naît de la thèse et l'antithèse produisant une synthèse.

 L'être et la pensée s'identifient dans le concept.

 La phénoménologie c'est la science de l'expérience de la conscience.

La raison est la réalité. Tout ce qui est réel est rationnel et tout ce qui est rationnel est réel. La contradiction vit au centre du réel et du rationnel. Grâce à la contradiction et à travers elle, un événement a lieu. Toute thèse recèle déjà en soi son antithèse, et les deux sont supprimées dans la synthèse. La thèse et l'antithèse conduisent à la synthèse, laquelle devient une nouvelle thèse à laquelle son antithèse conduira à une synthèse nouvelle, et ainsi de suite. Ainsi naît l'Histoire.

Le pur être et le pur néant sont identiques, car les deux sont dans une parfaite indétermination. Quelle différence peut-il y avoir entre être et non-être si l'être ne possède aucune qualité ? La première triade est donc 1. l'être, 2. le non-être et 3. le devenir. À l'intérieur du devenir, quelque chose change, quelque chose passe de l'être au non-être, et quelque chose passe du non-être à l'être ; il y a une histoire. La négation est active et créatrice, elle est le moteur du devenir.

Nous sommes immergés dans l'histoire et la société. L'État apporte la liberté.

Dans la philosophie, l'esprit se connaît lui-même comme sujet et comme substance.

Le savoir humain s'identifie avec l'accomplissement de la réalité de Dieu (théosophie gnostique). L'Être et la Pensée s'identifient dans un principe unique, le Concept ; ce dernier se développe au moyen de la dialectique qui est non seulement une méthode rationnelle de pensée mais surtout la vie même du concept et de son histoire.

Sources

Philo5
                À quelle source choisissez-vous d'alimenter votre esprit ?