Bienvenue au 54e « Philo sans fumée » de novembre 2004

Bonjour à tous

-----------------------------------------------

N O U V E L L E S

* Philo5 a dépassé le cap des 130 000 visiteurs depuis un an. Merci à tous.

* La page Les questions philosophiques s'est enrichi des questionnaires de Marcel Proust, Bernard Pivot et Michel Tozzi.

* Quatre (4) courts textes originaux ont été ajoutés ce mois-ci. Il s'agit d'Aristote, Épicure, Freud et Jaspers. (Merci à M. Joaquim de Suisse pour sa participation au texte de Jaspers et à M. Réal Laperrière de Montréal pour Freud)

 

-------------------------------------------------

S U J E T   D U   M O I S   :

V O T R E   C E R V E A U   V O U S T R O M P E

Le magazine « SCIENCE & VIE, septembre 2004 » nous gâte. Observez bien la page couverture. Pourriez-vous dire ce qui cloche? Je vous invite à lire mon texte « Votre cerveau vous trompe ». Il se pourrait bien qu'ensuite, vous ne puissiez plus jamais voir le monde de la même façon...

 

... parce que ce qui est troublant dans ce qu'on apprend sur notre cerveau, c'est que le doute de Descartes est un sujet plus actuel que jamais.

 

-------------------------------------------------

L E   P H I L O S O P H E   D U   M O I S   :   A V E R R O È S

 

Averroès est un philosophe charnière en ce sens que sans lui, nous n'aurions peut-être pas connu Aristote. Il a donné une interprétation modérée au Coran et il s'est fait beaucoup d'ennemis qui ont tenté de brûler tous ses livres. Il a cependant pu en réchapper plusieurs dont une partie importante de l'œuvre d'Aristote. Le film « Le Destin » de Youssef Chahine nous en dresse un portrait intéressant.

 

-------------------------------------------------

L E S   Q U E S T I O N S   P H I L O S O P H I Q U E S

 

Ce mois-ci, nous allons aborder les questions philosophiques. Michel Tozzi, dans son livre « Penser par soi-même » attire notre attention sur le fait que toutes les questions ne sont pas philosophiques. Vous trouverez sur cette page quinze questions sur lesquelles l'auteur nous invite à nous... questionner J. Une bonne partie de l'intérêt de la philosophie est que cette discipline, au contraire des autres disciplines, se satisfait très bien d'aborder des questions sans nécessairement chercher à y répondre. Pour un philosophe, le seul exercice de formuler une question est, en soi intéressant. Amusez-vous à répondre au questionnaire de Michel Tozzi, non pas aux questions elles-mêmes, mais à savoir, dans quelle catégorie nous pouvons classer chacune de ces 15 questions. Sont-elles philosophiques ou non et pourquoi?

 

-------------------------------------------------

L E S   L I V R E S   D U   M O I S

 

Penser par soi-même, Michel Tozzi

 Chronique Sociale, EVO, © 1996

Ce livre est une excellente initiation à la philosophie mais, il est nécessaire d'avoir une connaissance élémentaire des philosophes parce que l'auteur y utilise le « name dropping » à profusion. Mais c'est très bien ainsi, puisque l'on ne demande pas à Michel Tozzi de nous expliquer les philosophes mais plutôt la « mécanique » de la pensée philosophique, et il le fait très bien. Il nous fait explorer les diverses notions philosophiques et nous aide à formuler notre pensée dans le but d'échapper aux lieux communs et opinions qui nous assaillent de toutes parts. Il nous initie aussi à la logique, la hiérarchisation de l'argumentation et la cohérence du raisonnement. Penser par soi-même est le travail de toute une vie d'homme libre. En effet, c'est à cette seule condition que nous pouvons véritablement accéder la liberté de penser. Mais si on vous démontrait que la liberté démocratique consiste à un travail ardu de réflexion perpétuelle, ne préféreriez-vous pas plutôt vivre sous le règne d'un bon roi qui vous décharge de cette lourde responsabilité? Et si vous ne prenez pas en main la conduite de vos propres raisonnements, qui donc pensera à votre place? Laissez-vous parfois (souvent) les autres décider à votre place? Tozzi vous donne les clefs de votre liberté, mais en voulez-vous véritablement, ou bien sont-elles trop lourdes à supporter?

 

* * *

L'être humain, panorama de quelques grandes conceptions de l'homme, Jacques Cuerrier,

 McGraw-Hill © 1990

Dans ce livre fascinant, les philosophes Platon, Aristote, Descartes, Nietzsche, Marx Freud, Sartre etc. sont expliqués à partir chacun de sa propre conception de l'être humain. Chacun définit l'homme selon certaines caractéristiques essentielles et lui trouve une finalité en fonction de son système de valeur. Il est intéressant de constater l' « évolution » dans ces conceptions depuis l'Antiquité où les valeurs métaphysiques primaient jusqu'à Érich Fromm où les notions psychologiques sont devenues prédominantes. Chacun sur sa planète, les philosophes regardent l'univers humain avec sa lunette originale. Et vous, comment concevez-vous l'être humain? Pourriez-vous dire à quels philosophes vous avez emprunté cette conception?

 

-------------------------------------------------

R I R E   E T   S' A T T E N D R I R

 

Ils ont parlé de philosophie, Par Caran d'Ache (Merci à Julia Morlec)

Pourquoi apprendre, Quino (Merci à Joaquim)

-------------------------------------------------

P O U R   L E S   N O U V E A U X   P A R T I C I P A N T S

 

Philo sans fumée c'est un peu comme un repas communautaire où chacun apporte son plat à partager. Vous pourrez mieux comprendre sa raison d'être en prenant connaissance de l'« Intention de Philo sans fumée ».

 

Voici votre invitation.

 

-----------------------------------------------------------------

P E N S É E   D U   M O I S

 

La parole ne représente parfois qu'une manière, plus adroite que le silence, de se taire.

Simone de Beauvoir

-----------------------------------------------------------------

« Philo sans fumée » est une activité mensuelle organisée par Philo5 le premier vendredi de chaque mois. Vous êtes cordialement invité à y participer. Si vous ne pouvez venir en personne, écrivez-nous  vos réflexions. Elles seront communiquées au groupe et viendront enrichir notre rencontre. Qu'elle soit épistolaire ou en personne, nous vous remercions de votre présence.

 

François Brooks

 

 www.philo5.com

A quelle source choisissez-vous d'alimenter votre esprit?