PENSER PAR SOI-MÊME 

Michel Tozzi

Chronique sociale © 2011

Les notions et leurs relations

Ch. 3, pp. 63 et 64

Si jamais tu t'aperçois que ta révolte s'encroûte et devient une habituelle révolte, alors, - Sors, marche, crève, baise, - Aime enfin les arbres, les bêtes et détourne-toi du conforme et de l'inconforme - Lâche ces notions, si ce sont des notions - Rien ne vaut la peine de rien.

Léo Ferré, Il n'y a plus rien, Barclay © 1973

Cinq types de relations entre les notions

1. Corrélation

2. Cause/But

3. Identité/Distinction

4. Modes (might, may, could, must, would, should, can)

5. Quantité/Ordre

Notion n. f. (latin, notio, connaissance)
1. Connaissance immédiate plus ou moins confuse. La notion du beau. N'avoir aucune notion du danger.
2. Concept, idée. « Les notions primitives sont comme des originaux sur le patron desquels nous formons toutes nos autres connaissances. » (Descartes)
3. Connaissance élémentaire d'une langue, d'une science. Notion d'allemand, de géométrie.

Dictionnaire encyclopédique, Hachette © 1997

* * *

Ce qu'il y a de beau dans une notion, c'est qu'elle n'est jamais finie, elle cherche toujours à être complétée, elle possède la modestie d'être en construction, en modification permanente. Elle ne prétend pas tout révéler ; elle a toujours besoin d'être éclairée. Bref, la notion de quelque chose est le matériau fondamental dont la philosophie a besoin pour travailler.

Cinq types de relations entre les notions

1. Corrélation

 Relation au sens large :
Comment concevez-vous les relations entre l'État et l'individu ? (cf. anarchisme, fascisme, démocratie...)

 Identité :
Peut-on identifier plaisir, joie et bonheur ? peur et angoisse ? besoin et désir ?

 Analogie :
Le regret est-il à votre vie psychologique ce que le remords est à votre vie normale ?

 Différence :
En quoi peut-on différencier l'erreur et le mensonge ? le désir et les passions ? le devoir et l'intérêt ?

 Contrariété, contradiction, opposition :
La passion est-elle contraire à (ou le contraire de) la sagesse (Épictète) ? La croyance est-elle contradictoire avec la raison ? Le corps s'oppose-t-il à l'élévation de l'âme (Socrate) ?

 Complémentarité :
Justice et charité peuvent-elles être complémentaires ?

 Conciliation :
Liberté et égalité sont-elles conciliables dans la vie sociale ? Peut-on réconcilier la technique et la nature ?

2. Cause/But

 Origine :
La motivation s'enracine-t-elle dans le désir ou la volonté ?

 Antériorité chronologique, logique ou métaphysique :
L'existence de l'homme précède-t-elle l'essence (Sartre) ? La pensée précède-t-elle le langage ?

 Dépendance, influence, causalité linéaire ou réciproque :
La science pourrait-elle exister sans la croyance en la raison ? La publicité influence-t-elle illégitimement notre inconscient ? L'homme est-il déterminé par son passé (Freud) ? Quelles sont les influences mutuelles entre la structure économique d'une société et son idéologie dominante (Marx) ?

 Finalité, but poursuivi :
Le désir ne tend-il pas vers l'absolu? Les sens ne sont-ils pas faits pour connaître (EMPIRISME) ?

3. Identité/Distinction

 Inclusion :
L'art est-il un langage (une espèce de communication inclue dans le genre langage) ?

 Exclusion :
L'irrationnel exclut-il le sens ? L'existence de l'inconscient supprime-t-elle la notion de responsabilité morale ?

4. Modes (might, may, could, must, would, should, can) [1]

 Condition nécessaire ou facilitante :
La raison permet-elle l'accès à l'universel (RATIONALISME) ? La connaissance de soi est-elle nécessaire pour accéder à la sagesse (PHILOSOPHIES DE L'ANTIQUITÉ) ?

 Condition suffisante :
Suffit-il de paraître ou d'avoir pour être ?

 Contrainte :
Une preuve rationnelle de l'existence de Dieu peut-elle nous contraindre à y croire ?

 Possibilité, obligation :
L'objectivité est-elle possible en histoire ?

5. Quantité/Ordre

 Degré, mesure :
Peut-on évaluer la valeur d'une civilisation au degré de développement de sa technique ? Jusqu'à quel point l'illusion aide-t-elle à supporter l'existence ? (Dans quelle mesure, jusqu'où, à partir de quand... ?)

 Limite (s) :
La folie est-elle la limite de l'imagination ? Dans quelles limites l'amour peut-il satisfaire l'homme ?

 Hiérarchie des valeurs :
La matière est-elle inférieure à l'esprit (Platon) ? Le noir au blanc (Gobineau) ? La femme à l'homme (Simone de Beauvoir) ? ...

[1] La langue anglaise contient la particularité de l'usage systématique des modes pour déterminer le verbe : might=possibilité, may=permission, must=obligation, would=condition, should=devoir, can=pouvoir.

Philo5
                À quelle source choisissez-vous d'alimenter votre esprit ?