Bonjour à tous! 

Philo sans fumée aura lieu vendredi le 6 décembre à 19h30.

Bienvenu à tous!

S.V.P. Confirmez votre présence.

Apportez votre étonnement, un bon sujet et votre jus de fruits.  J

Un stationnement privé qui peut accueillir jusqu'à six voitures est mis à votre disposition gratuitement.

Il y a aussi un espace intérieur pour le stationnement sécuritaire des vélos. Profitez-en!

 

Pour ceux qui ne peuvent se présenter à la rencontre, n'hésitez pas à m'écrire vos commentaires et réflexions. Ça me fait toujours plaisir de vous lire et de répondre à chacun, personnellement. Puisque ces rencontres sont absolument gratuites, mon seul salaire c'est le plaisir de constater que je peux contribuer à stimuler votre vie intellectuelle et spirituelle. Par les temps qui courent, les valeurs économiques ayant pratiquement pris le monopole de nos pensées et activités quotidiennes, en bon soixante-huitard contestataire, j'essaie de créer une diversion. J Parce que la vie, ça peut être autre chose...

 

-------------------------------------------------

N O U V E L L E S

 

M. Robert Natan a trouvé une ressource vivante en philosophie. (Merci Robert) Il s'agit de « La compagnie des philosophes » à cet URL : http://www.cdesphilosophes.org/index.html . Celle-ci est animée par M. Jacques Perron et son épouse Mme Josée Fabien qui organisent des rencontres à Longueil à raison de deux par mois.

 

-------------------------------------------------

S U J E T   D U M O I S

 

LES CÉLÉBRITÉS

C'est un thème qui m'intriguait. J'essayais de comprendre. J'avais déjà écrit deux textes sur le sujet pour essayer d'y comprendre quelque chose :

« Monde spectateur (1) »

http://www.philo5.com/Meditations%20publiques/010625%20Monde%20spectateur%20(1).htm

« Monde spectateur (2) »

http://www.philo5.com/Meditations%20publiques/011118%20Monde%20spectateur%20(2).htm

Voilà que ce phénomène intéresse les chercheurs. Voir le fichier attaché à ce courriel :

Échelle de consommation de la célébrité.xls où j'ai schématisé le reportage de l'émission ZONE LIBRE. Que je vous propose de visionner ce mois-ci.

 

-------------------------------------------------

L E   P H I L O S O P H E   D U M O I S   :   A N T I S T H È N E

                                     

http://www.philo5.com/Les%20philosophes/Antisthene.htm

 

Antisthène, tout comme Platon, était disciple de Socrate. Mais il s'orienta différemment ; il fonda l'école cynique. Au contraire de Platon qui préconise « l'idéalisation » on pourrait dire que Antisthène préconise « la désillusion » et l'acceptation de celle-ci jusqu'à vaincre nos passions et nos besoins. Il s'entendrait probablement bien avec Léo Ferré qui disait que « Le désespoir est une forme supérieure de la critique. Pour le moment nous l'appellerons "bonheur" les mots n'étant plus les mots mais une sorte de conduit à travers lequel les analphabètes se font bonne conscience ». Après tout, personne ne va sortir vivant d'ici, c'est bien connu.

 

-------------------------------------------------

T E X T E   D U M O I S

 

Qu'est-ce qu'un bon philosophe? :

            « Un bon philosophe » :

http://www.philo5.com/Meditations%20publiques/010530%20Un%20bon%20philosophe.htm

-------------------------------------------------

Les   N O T I O N S   E T   L E U R S R E L A T I O N S.

 

http://www.philo5.com/Penser%20par%20soi-meme/Les%20notions%20et%20leurs%20relations.htm

Ce mois-ci, nous allons examiner la notion de contrariété (contradiction, opposition). La passion est-elle contraire à (ou le contraire de) la sagesse (Épictète)? La croyance est-elle contradictoire avec la raison? Le corps s'oppose-t-il à l'élévation de l'âme (Socrate)? Il y a, dans le monde matériel des oppositions qui se constatent d'évidence. Le haut et le bas, le noir et le blanc etc. En philo, en pensée conceptuelle, les contradictions, loin d'être des écueils à éviter, ce sont des balises qui servent de repères. Chaque philosophe, dans son système de pensée oppose deux concepts et les explique. En voici un tableau qui me sert de repère pour les comprendre :

http://www.philo5.com/Penser%20par%20soi-meme/La%20connaissance,%20analogies%20et%20oppositions.htm

 

-------------------------------------------------

L E   L I V R E D U   M O I S

SEUL AVEC DIEU, L'aventure Mystique, de Jean-Pierre Jossua :

(Découvertes Gallimar, ©1996)

            Ma tante Madeleine fête cette année son 50e anniversaire de vie religieuse. (Heureux jubilé, ma tante J) Elle s'est mariée au Christ et n'a jamais voulu d'un autre type de vie. Elle nous a accueilli pour partager cette fête avec nous. Moi qui croyais que la vie religieuse était une vie ennuyante et aliénante, j'ai constaté qu'elle était visiblement heureuse. Ça m'a intrigué. J'ai cherché à comprendre ce choix. Ça m'avait pris 5 ans de recherches intensives pour comprendre comment Dieu pouvait-il exister. Ceux qui me connaissent savent que c'est une question qui m'est chère. Par la lecture de ce livre, j'ai cherché à comprendre ma tante. Comment peut-on consacrer toute sa vie à entretenir ce que je croyais être une chimère? En réalité, il y a quelques temps, j'ai réalisé que la poursuite de ma vie selon les valeurs à la mode actuelle n'en sont pas moins chimérique. « À force d'en parler, disait Léo Ferré, le néant finit par avoir de la consistance ». Pour ces « prieurs », le « paradis à la fin de nos jours », c'est inacceptable. Ils le veulent ici et maintenant. Et c'est par la prière qu'ils y accèdent et qu'ils convoquent la présence de Dieu. Pensez-donc! Attendre de mourir avant de voir Dieu? Quelle vie ennuyante et dérisoire! Et si elle avait raison. De ce Dieu qu'elle s'est construit par sa pratique religieuse de toute une vie, si nous devions tous véritablement retourner au néant après notre mort, qui, d'elle ou de moi aurait-il connu le mieux Dieu? Si la vie n'était qu'un rêve que nous nous employons à meubler au jour le jour qui de moi ou de tante Madeleine peut-il dire que son rêve est mieux meublé que l'autre. À voir son air épanouie, après une vie à construire une relation avec Dieu, je suis maintenant convaincu que sa vie a eu une grande valeur. La mienne aussi cependant. Puisque la vie que l'on mène est la seule qu'on a, a-t-on le choix de penser que notre propre vie est valable?

 

-------------------------------------------------

L E   F I L M D U   M O I S

 

Powaqqatsi, de Godfrey Reggio, © 1988, (97 min.)

Du même réalisateur que Koyaanisqatsi, (que nous avons visionné le mois dernier) sans scénario, ni acteur, vous ne détournerez cependant pas les yeux de l'écran une seule seconde. Ce film, deuxième d'une trilogie qui nous présente notre planète sous un regard inhabituel, va dans la même direction que Baraka, présenté en septembre. Vous verrez des images grandioses de 27 pays sans prendre l'avion... sans polluer.

 

-------------------------------------------------

R I R E   E T S' A T T E N D R I R

 

L'artiste promu sénateur

http://www.philo5.com/Rire/Artiste%20promu%20senateur%20(L').htm

-------------------------------------------------

P O U R   L E S   N O U V E A U X   P A R T I C I P A N T S

 

Philo sans fumée c'est un peu comme un repas communautaire où chacun apporte son plat à partager. Vous pourrez mieux comprendre sa raison d'être en prenant connaissance de l'« Intention de Philo sans fumée » à cet URL :

http://www.philo5.com/Philosophie%20sans%20fumee%20-%20Intention.htm

 

Voici la page d'invitation :

http://www.philo5.com/Philosophie%20sans%20fumee.htm

           

            -------------------------------------------------

Bonne semaine et à vendredi!

François Brooks

----------------------------------------

www.philo5.com

-----------------------------------------------------------------

P E N S É E   D U M O I S

 

Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, c'est la liberté qui opprime et c'est la loi qui affranchit.

Henri Lacordaire (1802-1861)

-------------------------------------------------

Si vous recevez cet envoi, c'est que vous avez déjà manifesté de l'intérêt pour Philo5 ou que vous avez spécialement attiré l'attention de Philo5. Vous faites partie d'un petit groupe dont l'intérêt premier n'est pas l'expansion. Si vous désirez être retiré de cette liste d'envoi, répondez simplement à ce courriel en inscrivant : « RETIREZ-MOI S.V.P. » dans le 'sujet' en tête.