XXe SIÈCLE 

Deleuze (Gilles)

19251995

Philosophe français

Immanence radicale

* CONCEPT *

La philosophie est la discipline qui consiste à créer des concepts.

Production de concepts

La philosophie n'est pas comme le voudrait Platon, une contemplation, ni, comme Descartes le prétend, une réflexion, mais elle est plutôt production de concepts. « Faire de la philosophie c'est constituer des problèmes qui ont un sens et créer les concepts qui nous font avancer dans la compréhension et la solution des problèmes » de notre époque.

Le désir n'est pas un manque, mais une affirmation de la vie.

La dialectique hégélienne est une idéologie de l'impuissance à créer ; elle est l'idéologie de la mauvaise conscience et du ressentiment. Comme la pensée chrétienne, il lui est impossible d'inventer de nouvelles façons de ressentir et de penser.

Il y a un univers indéfini au-delà de toute identité individuelle. L'idée du « je » personnel, du sujet, doit être brisée. L'existence est impersonnelle.

Concept — Percept — Affect

L'idée, au sens de Deleuze, traverse toutes les activités créatrices et se présente dans tous les domaines. Elle apparaît sous trois formes distinctes. 1. Chez le philosophe, sous forme de concepts ; 2. l'artiste (romancier ou peintre) invente des percepts et ; 3. le musicien crée des affects.

Qu'est-ce que ça veut dire ? Le percept est ce qui reste des sensations inventées par l'artiste une fois que celui-ci a disparu. Le percept est « un ensemble de perceptions et de sensations qui survit à ceux qui les éprouvent. » Les affects sont « des devenirs qui débordent celui qui passe par eux » et qui excèdent ses forces. La musique est un grand créateur d'affects qui nous dépassent. Les philosophes sont des voyants qui, par leurs concepts, font voir les choses. Bien sûr, affect, percept et concept sont liés et se présentent toujours en conjonction les uns avec les autres. [1]

Sources

[1] Film de Pierre-André Boutang avec Claire Parnet, L'Abécédaire de Gilles Deleuze, 1989,
lettre I comme Idées.

Philo5
                À quelle source choisissez-vous d'alimenter votre esprit ?