EXISTENTIALISME 

Cioran

19111995

Écrivain français d'origine roumaine

 Pessimisme existentiel

 Scepticisme intégral

 Nihilisme cynique

 Antihumanisme compatissant

* DÉSESPOIR PARADOXAL *

 « Naître est une catastrophe personnelle. » « J'exècre cette vie que j'idolâtre. » « Ce que je sais à 60 ans, je le savais aussi bien à 20. Quarante ans d'un long, d'un superflu travail de vérification. » [1]

Nous sommes habitués à penser que la mort est le pire événement qui puisse nous arriver mais la naissance est bien pire encore. Alors que la mort met fin à tous nos problèmes, la naissance n'est que le premier événement d'une vie entière de souffrances et malaises de toutes sortes. Si l'on fait la somme des périodes de joie, de peine et d'ennui vécues dans une vie entière, le résultat est nécessairement négatif.

La valeur de l'existence se résume à une seule question : y a-t-il un seul inconvénient à ne jamais être venu au monde ? Une réflexion lucide montre qu'il n'y en a aucun. Pourquoi ? Parce que si la vie pose un seul inconvénient à l'humain — un seul — le néant lui aurait évidemment été préférable.

L'unique catastrophe irrémédiable est la naissance, mais la vie serait un fardeau insupportable si nous n'avions pas la possibilité d'en sortir à tout moment par le suicide.

Cependant, la vie humaine est aussi sacrée que méprisable. Quand nous mourrons, c'est l'univers entier qui disparaît avec nous.

« On a beau se dire qu'on ne devrait pas dépasser en longévité un mort-né, au lieu de décamper à la première occasion, on s'accroche, avec l'énergie d'un aliéné, à une journée de plus. »

Les idéologies politiques n'offrent que d'amères désillusions qu'il faut éclairer sous le phare décapant de la lucidité. Il faut se guérir des illusions vaines et absurdes de la vie en faisant le pari superficiel du style et de l'élégance. La seule éthique valide est celle de la passion esthétique.

« Il est incroyable que la perspective d'avoir un biographe n'ait fait renoncer personne à avoir une vie. » « Les seules années importantes sont celles de l'anonymat. Être inconnu, c'est une volupté. »

Sources

[1] De l'inconvénient d'être né, Folio essais #80, Gallimard © 1973
et Philosophie magazine No 50, juin 2011.

Philo5
                À quelle source choisissez-vous d'alimenter votre esprit ?