Bienvenue au 46e « Philo sans fumée » du 5 mars 2004

Bonjour à tous! 

-----------------------------------------------

N O U V E L L E S

 Philo5 a été visité plus de cinquante milles fois en 2003. Mes plus sincères remerciements à tous les visiteurs.

Heureux d'être de retour après deux mois d'absence. La production du bulletin de Philo sans fumée n'ayant pas de lien avec mes impératifs alimentaires, j'ai le bonheur — au contraire des journalistes et à la recommandation de Wittgenstein — de pouvoir me taire lorsque je n'ai rien à dire.

Ne manquez pas de visiter le site de Manuel de Diéguez tout récemment rénové par Mme Aline de Diéguez. Celui-ci en prend d'autant plus de valeur qu'il a été restructuré autour d'un sommaire détaillé complet. Tant de richesse mis gratuitement à notre disposition témoigne d'une générosité surprenante. Merci à notre philosophe et à sa compagne bien aimés.

 

-------------------------------------------------

S U J E T   D U   M O I S   :

M Y T H O L O G I E   G R E C Q U E   E T P H I L O S O P H E S   D E   L ' A N T I Q U I T É

 

Que pensez-vous des dieux grecs? Quelle est leur puissance? Mais pourquoi donc s'y intéresser? Le mois dernier, en terminant la lecture du livre de Luciano de Crescenzo, « Les grands philosophes de la Grèce antique » (voir plus bas les LIVRES DU MOIS), je me suis aperçu que je ne pouvais comprendre les philosophes antiques si je ne connaissais pas les mythes dans lesquels ils baignaient, tout comme il serait bien difficile de comprendre l'homme du XXe siècle sans savoir qui est Superman. J'ai donc entrepris de me familiariser avec ces figures légendaires qui régnaient chez les contemporains des hommes qui ont fabriqué le berceau de notre pensée. Si ces dieux aujourd'hui n'ont plus guère de puissance, jadis ils avaient le pouvoir de faire condamner un homme à mort pour... impiété (!!) Aujourd'hui, on est prêt à s'en moquer mais il n'y a pas si longtemps, le nôtre de Dieu pouvait nous envoyer griller en enfer pour l'éternité et pour les mêmes raisons. En effet, ne pas assister à la messe nous rendait passible de la géhenne en cas de mort. Ces mythes ne sont pas encore des mythes en Iran. Là bas, le Dieu vengeur de Mahomet coupe encore les mains des voleurs, lapide encore les femmes adultères et emprisonne encore les libre penseurs. À côté de ces supplices bien actuels, n'est-on pas tenté de s'ennuyer des dieux grecs qui se contentaient de faire boire la ciguë?

 

-------------------------------------------------

L E S   P H I L O S O P H E S   D U   M O I S   :   A U G U S T I N

http://www.philo5.com/Les%20philosophes/Augustin.htm

Avec Augustin (Saint Augustin pour les intimes) se consolide l'esprit de l'Église chrétienne occidentale qui allait prévaloir pendant le Moyen-Âge qui s'en vient. Il travaille d'arrache-pied à répondre à cinq questions philosophiques traitant des cinq thèmes qui aujourd'hui sont considérés comme ce qu'il y a de plus ringard possible : la vérité, ‚Dieu, ƒla création, „l'âme et ...le bien. Mais ces questions sont-elles véritablement ringardes?  Qui pense que la vérité n'est pas importante? ‚ Qui peut se passer de Dieu même sous l'aspect de simple concept? Et n'allez pas me dire que Dieu n'existe pas ; le simple fait de vouloir nier son existence n'est-ce pas lui accorder une forme d'existence? ƒ La création est ce que nous appelons aujourd'hui notre environnement mais, dépourvu de l'intention divine (depuis Darwin, nous pouvons nous passer de Dieu pour expliquer l'apparition de la vie sur terre). „ L'âme, la conscience ou le subconscient? ... Le bien, sans vouloir en parler avec ce mot, ne désigne-t-il pas les valeurs auxquelles nous nous rattachons et qui ont la faveur populaire? En fait, Augustin parlait de choses qui sont encore très actuelles mais avec des mots qui appartiennent à une époque que nous nous plaisons à regarder comme dépassée. Mais que dire de sa maxime qui n'a jamais été si populaire qu'aujourd'hui? : Aime et fais ce que tu veux.

 

Augustin n'était pas un croyant qui excluait la logique rationnelle. Il donnait ainsi la preuve que la vérité existe : « Chacun peut douter de ce qu'il veut, mais on ne saurait douter de ce doute lui-même ». On verra plus tard comment cette forme de certitude aidera Descartes avec son cogito, à se convaincre qu'il existe.

 

-------------------------------------------------

T E X T E   D U   M O I S

 

Il est communément admis que notre corps est doté de cinq sens. Mais n'en avons-nous pas davantage?

Les huit sens

 

-------------------------------------------------

L E S   N O T I O N S   E T   L E U R S   R E L A T I O N S.

 

Ce mois-ci, nous allons nous pencher sur la notion de condition suffisante. Exemple : Suffit-il de paraître ou d'avoir pour être? L'autre jour, quelle ne fut pas ma surprise de voir mon voisin s'approcher le sourire aux lèvres pour me parler, lui qui ne m'avait encore jamais adressé la parole, alors que j'étais au volant d'une voiture que j'avais louée pour la journée. C'est après avoir entendu ses commentaires sur la « Belle voiture » dont il croyait que j'étais propriétaire que j'ai senti tout de suite un énorme étonnement. J'ai tout à coup réalisé que cette voiture était toute neuve et bien lavée alors que pour moi, toutes les voitures sont des caisses, comme le dit si bien l'argot français. Je n'avais pourtant rien de changé, mais, cette voiture fut pour lui la condition suffisante pour qu'il m'adresse la parole. Le point d'équilibre était rompu. J'avais maintenant basculé dans son schème de valeurs dans le camp des gens avec qui il valait la peine d'engager la conversation. Quelle est pour vous la condition suffisante pour qu'un sourire illumine votre visage et que vous rompiez le silence?

 

-------------------------------------------------

L E S   L I V R E S   D U   M O I S

Les grands philosophes de la Grèce antique, Luciano De Crescenzo

 (Le Livre de Poche #4306 - ©1999)

En nous présentant les philosophes de la Grèce antique sous la forme d'une collection d'anecdotes croustillantes qui relève presque des journaux à potins, Luciano De Crescenzo nous les rend humains et accessibles. Sans manquer de remettre à chacun ce qui lui appartient dans l'Histoire de la philosophie, il confronte les écrits contradictoires et parcellaires, et admet le peu qu'il nous en reste aujourd'hui. Il nous amène à comprendre que, même illuminés de découvertes philosophiques, ces sages étaient aussi animés d'une part de charlatanisme et de beaucoup d' « humainerie ». Ils sont trahis par des récit aussi contradictoires qu'incomplets mais chacun apporte sa propre pierre à l'édification du majestueux temple de la philosophie occidentale.

Merci à Guy Tétreault et à André Malo pour m'avoir recommandé la lecture de ce livre. Il n'y a rien à résumer ; c'est un plaisir de le lire d'un couvert à l'autre. La philosophie est une discipline si passionnante qu'en général, ceux qui en ont compris quelque chose font tout pour se la garder pour eux tout seul en écrivant des tas de volumes incompréhensibles,  obscurs et inaccessibles, bloquant ainsi l'accès aux trésors de la pensée. Merci Luciano De Crescenzo pour votre générosité.

 

* * *

Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Olympe de Gouges

 Mille et une nuits ©2003 (1788 pour le texte original)

Ceux qui me connaissent savent que j'aime bien taquiner la gente féminine à mes heures. Quelle ne fut pas ma surprise de voir se confirmer mon intuition du départ en ouvrant ce livre, à savoir que le mouvement de libération de la femme ne datait pas des années 70 comme certaines féministes se plaisent à nous faire croire, mais plutôt de la Révolution Française comme j'en avais parlé dans mon texte « Le féminisme de la haine ». Hé non! Avant elles, des femmes existaient, pensaient, s'instruisaient et écrivaient. Vous y retrouverez toutes les revendications des féministes une par une — calquées sur celles des hommes, bien entendu — dans ce très instructif livre d'Olympe de Gouges dont je me permets de citer, à mon sens, la pensée la plus éclairée : « La femme a le droit de monter sur l'échafaud ; elle doit avoir également celui de monter à la tribune ». En passant, j'aimerais saluer Mme Zahra Kazemi qui avait compris que si on voulait aider la cause des femmes et des hommes, on avait beaucoup mieux à faire en Iran que d'aider à écraser les hommes au Québec. À date, si l'Histoire avait négligé les femmes, c'est qu'il est beaucoup moins fréquent qu'on entende parler d'une femme qui soit morte pour ses idées. Bienvenue au club des hommes mesdames. Mais, à ce que je sache, quand Jésus, Gandhi ou Luther King se sont fait assassiner, il luttaient pour la liberté de tous et non pas seulement celle des males.

 

* * *

Devenez beau, riche et intelligent, avec PowerPoint, Excel et Word, Rafi Haladjian

 Eyrolles.com

Notre ami belge Gilbert Natan nous a déniché un livre gratuit qui ma foi est fort intéressant. Il a été écrit par Rafi Haladjian, pionnier de l'Internet français, premier fournisseur d'accès Internet en France. Il nous fait voir, dans un style humoristique comment l'outil conditionne nos possibilités quant à l'objet que nous voulons façonner. Dans cet univers cybernétique qui nous promettait un nirvana de liberté d'expression, Haladjian a eu la lucidité d'en décrire les limitations.

 

-------------------------------------------------

R I R E   E T   S' A T T E N D R I R

 

Christian Massé attire notre attention sur le concours entre avocats en Caroline du Nord... Merci Christian!

Criminal Lawyers Award Contest, Ah! ces avocats

 

-------------------------------------------------

P O U R   L E S   N O U V E A U X   P A R T I C I P A N T S

 

Philo sans fumée c'est un peu comme un repas communautaire où chacun apporte son plat à partager. Vous pourrez mieux comprendre sa raison d'être en prenant connaissance de l'« Intention de Philo sans fumée ».

 

Voici votre invitation.

 

-----------------------------------------------------------------

P E N S É E   D U   M O I S

 

Vieillir, personne n'y échappe, c'est la seule façon de rester en vie.

Line Roy 

-----------------------------------------------------------------

« Philo sans fumée » est une activité mensuelle organisée par Philo5 le premier vendredi de chaque mois. Vous êtes cordialement invité à y participer. Si vous ne pouvez venir en personne, écrivez-nous  vos réflexions. Elles seront communiquées au groupe et viendront enrichir notre rencontre. Qu'elle soit épistolaire ou en personne, nous vous remercions de votre présence.

François Brooks

 www.philo5.com

A quelle source choisissez-vous d'alimenter votre esprit?