Bonjour à tous

Philo sans fumée aura lieu vendredi le 4 avril à 19h30.

Bienvenu à tous!

S.V.P. Confirmez votre présence.

Apportez votre étonnement, un bon sujet et votre jus de fruits.  J

 

-----------------------------------------------

N O U V E L L E S

 

Depuis quelques mois, la fréquentation de www.philo5.com est passée de 1000 à 3000 visites par mois.

 

*  *  *

Philo5 est maintenant référencé sur Le WebAuteur :

               http://portaildulivre.com/sitgener.htm

               en tant que nouveauté.

 

*  *  *

            Je relève d'un «crash d'ordinateur qui m'a volé un mois de tous mes temps libres à reconstituer mes mémoires ordinées. Nous sommes bien peu de choses. Je sens  Philo sans fumée  si fragile. Tout ne tient qu'au fil de la mémoire qui me relie, au moyen d'une machine délicate et capricieuse, à mon travail passé. Comme me le faisait remarquer Dan, « Live, learn, die smart » qu'il traduit par « L'horreur insoutenable de l'inéluctable dissolution de la connaissance au moment de la mort ». Si la mort dissout notre conscience et les connaissances personnelles qui l'accompagnent, notre seule chance de survie est dans la mémoire mécanique, qu'elle soit livresque ou numérique. Modestie forcée, on se console comme on peut.

 

-------------------------------------------------

S U J E T S   D U   M O I S

 

M. Michael Sinelnikoff m'a fait parvenir les deux liens suivant qui ont alimenté ma réflexion.

 

Le premier est sur un discours de George Bush dont le montage (rigolo) annonce ce qui pourrait être ses réelles intentions  :

http://www.fuckitall.com/bsh/

Très intéressante manipulation médiatique qui nous montre que le message perçu est dans l'œil qui regarde et qu'on entend bien ce qu'on veut entendre. Je me demande parfois d'où viennent toutes ces certitudes affichées par tant de gens alors que toutes mes observations me conduisent vers l'incertain et le tragique (comme le disait Léo Ferré), et jusqu'à quel point tout concourre à me faire croire que la machine médiatique nous endort et qu'on s'endort nous-mêmes avec nos propres discours, (moi y compris, bien sûr) sorte d'auto-hyppnotisme semblable aux mouvements répétitifs propres aux autistiques.

 

               Le second est troublant :

            http://mr-31238.mr.valuehost.co.uk/assets/Flash/psychic.swf

               Si l'un d'entre vous trouve comment ils y arrivent, faites-le moi savoir, ça fera un mystère de moins dans ma vie.

           

-------------------------------------------------

L E   P H I L O S O P H E   D U   M O I S   :   A R I S T I P P E

                                     

http://www.philo5.com/Les%20philosophes/Aristippe.htm  

 

Ce mois-ci, nous abordons les épicuriens. Aristippe, disciple de Socrate a fondé l'école cyrénaïque (de la ville antique de Cyrène) Aristippe nous propose le principe le plus simple qui soit : le plaisir. Il nous invite à faire que notre impression subjective du plaisir soit notre souverain bien. Certains peuvent penser que ceci n'est pas une philosophie mais une sorte de déchéance. On a vu, dans les années soixante les hippies sombrer dans la déchéance avec les drogues la liberté sexuelle et la recherche effrénée du contentement immédiat. Même le propagateur initial de cette philosophie, John Lennon avait vite déchanté lorsqu'en voyage en Californie, il avait constaté cette déchéance dans les communes qu'il avait visitées. Mais la recherche du plaisir immédiat ne guide-t-il pas nos vies la plupart du temps?

 

-------------------------------------------------

T E X T E   D U   M O I S

 

En préparation : «Pédophilie et complexe d'Œdipe», Quand l'amour de l'enfant remplace celui du conjoint

 

-------------------------------------------------

L E S   N O T I O N S   E T   L E U R S   R E L A T I O N S.

 

http://www.philo5.com/Penser%20par%20soi-meme/Les%20notions%20et%20leurs%20relations.htm

Ce mois-ci, nous allons examiner la notion de complémentarité. La complémentarité est une notion si simple qu'on se demande où est l'intérêt de la considérer. Tout le monde comprend la complémentarité d'instinct. «C'est comme papa dans maman», me direz-vous. Mais prenons la question suivante : Justice et charité peuvent-ils être complémentaires? C'est ici que les notions que nous avons vu précédemment (analogie, différence, contrariété) s'ajoutent à la réflexion. En effet, nous pouvons tout aussi bien nous interroger à savoir si Justice et charité peuvent-ils être analogues, contraires ou, en quoi peuvent-ils être contraires? C'est en essayant de répondre à ces questions que la subtilité de la complémentarité apparaît entre la justice et la charité.

 

-------------------------------------------------

L E   L I V R E   D U   M O I S

Histoire d'idées, de Laurent-Michel Vacher  (Liber ©2000)

           

Professeur de philosophie au cégep Ahuntsic, il nous présente la philosophie sur un ton intime comme s'il s'adressait aux élèves de sa classe. J'aurai pour vous quelques passages intéressants.

 

-------------------------------------------------

L E   F I L M   D U   M O I S

 

Mon oncle d'Amérique, Alain Resnais, 1980, (123 min.)

Basé sur les travaux du professeur Henri Laborit, ce film nous présente un déchiffrage étonnant du comportement humain. Il nous démontre, preuve scientifique à l'appui, comment le combat peut être facteur de santé (!). Ce film est pour moi si révélateur que j'ai pris la peine de transcrire le texte de Henri Laborit que vous trouverez ici :

http://www.philo5.com/Mes%20lectures/Laborit,%20Mon%20oncle%20d'Amerique.htm . Il est si vaste que, même après l'avoir visionné 20 fois, j'y trouve encore matière à approfondir.

 

-------------------------------------------------

R I R E   E T   S' A T T E N D R I R

 

Deux questions d'éthique :

http://www.philo5.com/Rire/Deux%20questions%20d'etique.htm

 

-------------------------------------------------

P O U R   L E S   N O U V E A U X   P A R T I C I P A N T S

 

Philo sans fumée c'est un peu comme un repas communautaire où chacun apporte son plat à partager. Vous pourrez mieux comprendre sa raison d'être en prenant connaissance de l'« Intention de Philo sans fumée » à cet URL :

http://www.philo5.com/Philosophie%20sans%20fumee%20-%20Intention.htm

 

Voici la page d'invitation :

http://www.philo5.com/Philosophie%20sans%20fumee.htm

           

            -------------------------------------------------

Bonne semaine et à vendredi!

François Brooks

----------------------------------------

www.philo5.com

-----------------------------------------------------------------

P E N S É E   D U   M O I S

 

Les trois mensonges type de Radio-Canada (et leur signification profonde) :

Pas de problème! (The roof is going to fall)

Ça s'ra pas long. (You'll never get it)

C'est pas de ma faute. (Yes it is!)

Michael Sinelnikoff

-------------------------------------------------

Si vous recevez cet envoi, c'est que vous avez déjà manifesté de l'intérêt pour Philo5 ou que vous avez spécialement attiré l'attention de Philo5. Vous faites partie d'un petit groupe dont l'intérêt premier n'est pas l'expansion. Si vous désirez être retiré de cette liste d'envoi, répondez simplement à ce courriel en inscrivant : « RETIREZ-MOI S.V.P. » dans le 'sujet' en tête.