ANTIQUITÉ 

Moïse

 

Texte fondateur

VIIIe s. av. J.-C. (-1272)

Torah - Exode[1]
DieuHACHEM

SOMMAIRE

Ch. 2 — Moïse se met au service de son peuple

Ch. 3 — Les noms de Dieu

Ch. 4 — Moïse doute de la foi du peuple

Ch. 2 — Moïse se met au service de son peuple

11 Il advint, en ces jours que Moïse grandit et sortit vers ses frères et observa leurs fardeaux. Il aperçut un Égyptien frappant un Hébreu d'entre ses frères. 12 Il se tourna de ça et de là, vit qu'il n'y avait personne, il frappa l'Égyptien et l'ensevelit dans le sable.

13 Il sortit le jour suivant et voici que deux Hébreux se querellaient. Il dit au méchant : « Pourquoi frapperais-tu ton prochain ? » 14 Il répondit : « Qui t'a nommé dignitaire, chef et juge sur nous ? Projettes-tu de m'assassiner comme tu as assassiné l'Égyptien ? » Moïse eut peur et pensa : « Certes, la chose est connue ! » 15 Pharaon entendit cette chose et chercha à tuer Moïse ; Moïse s'enfuit de devant Pharaon et demeura dans le pays de Midian. Il s'assit près du puits.

16 Or, le prêtre de Midian avait sept filles ; elles vinrent, puisèrent de l'eau et remplirent les abreuvoirs pour abreuver le menu bétail de leur père. 17 Les bergers vinrent et les chassèrent. Moïse se leva et les délivra et il abreuva leur menu bétail. 18 Elles vinrent vers Réouel leur père. Il dit : « Comment êtes-vous venues aussi rapidement aujourd'hui ? » 19 Elles dirent : « Un homme égyptien nous a délivrées des bergers et il a même puisé de l'eau pour nous et a abreuvé le menu bétail. » 20 Il dit à ses filles : « Et où est-il ? Pourquoi avez-vous abandonné l'homme ? Appelez-le et qu'il mange du pain ! »

21 Moïse consentit à demeurer avec l'homme ; et il donna sa fille Tsipora à Moïse. 22 Elle donna naissance à un fils et il le nomma Guerchom car il avait dit : « J'ai été un étranger dans une terre étrangère ».

23 Il advint, au cours de ces nombreux jours, que le roi d'Égypte mourut et les enfants d'Israël gémirent à cause du travail et se lamentèrent. Leur plainte monta vers Dieu à cause du travail. 24 Dieu entendit leur lamentation et Dieu se souvint de Son alliance avec Abraham, avec Isaac et avec Jacob. 25 Dieu vit les enfants d'Israël et Dieu sut.

Ch. 3 — Les noms de Dieu

1 Et Moïse faisait paître le menu bétail de Jéthro son beau-père, prêtre de Midian ; il conduisit le bétail au fond du désert et arriva à la montagne de Dieu, vers 'Horeb. 2 Un ange de HACHEM lui apparut dans un feu ardent, du sein du buisson. Il regarda, et voici que le buisson était embrasé par les flammes, mais le buisson ne se consumait pas. 3 Moïse dit : « Je vais donc m'écarter et regarder ce grand phénomène — pourquoi le buisson ne brûle-t-il pas ? »

4 HACHEM vit qu'il s'écartait pour voir ; et Dieu l'appela du sein du buisson et dit : « Moïse, Moïse » ; il répondit : « Me voici ! » 5 Il dit : « N'approche pas d'ici ; enlève tes chaussures de tes pieds, car l'endroit où tu te tiens est un sol sacré. »

6 Il dit : « Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob. » Moïse se cacha le visage, car il avait peur de regarder du côté de Dieu.

7 HACHEM dit : « J'ai bien vu le tourment de Mon peuple qui est en Égypte et J'ai entendu leurs plaintes à cause de ses maîtres de corvées, car J'ai su ses souffrances. 8 Je suis descendu pour le sauver de la main de l'Égypte et le faire monter de ce pays vers une terre bonne et spacieuse, vers une terre ruisselante de lait et de miel, vers l'endroit [où habitent] le Cananéen, le Hittite, l'Amorréen, le Phérézéen, le Hévéen et le Jébuséen. 9 Et maintenant voilà que la plainte des enfants d'Israël est venue jusqu'à Moi, et aussi, J'ai vu la tyrannie dont les Égyptiens les accablent. 10 Et maintenant, va ! Je vais t'envoyer vers Pharaon et tu feras sortir Mon peuple, les enfants d'Israël, d'Égypte. »

11 Moïse dit à Dieu : « Qui suis-je pour aller vers Pharaon et pour faire sortir les enfants d'Israël d'Égypte ? »

12 Et Il dit : « Car Je serai avec toi — et ce sera pour toi le signe que Je t'ai envoyé : quand tu feras sortir le peuple de l'Égypte, vous servirez Dieu sur cette montagne ».

13 Moïse dit à Dieu : « Voici, je vais venir auprès des enfants d'Israël et je leur dirai : " Le Dieu de vos ancêtres m'a envoyé vers vous " et ils me diront : " Quel est Son Nom ? " — que leur dirai-je ? »

14 Dieu dit à Moïse : « Je serai comme Je serai ». Et Il dit : « Ainsi diras-tu aux enfants d'Israël : " Je serai m'a envoyé vers vous ". » 15 Dieu dit encore à Moïse : « Ainsi diras-tu aux enfants d'Israël : " HACHEM[2], le Dieu de vos pères, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob, m'a envoyé vers vous. Tel est Mon Nom pour toujours et telle est Mon évocation de génération en génération ". 16 Va et rassemble les anciens d'Israël et dis-leur : " HACHEM le Dieu de vos pères, le Dieu d'Abraham, Isaac et Jacob, m'est apparu en disant : Je me suis bien souvenu de vous et de ce qui vous est fait en Égypte. 17 Et J'ai dit : Je vous ferai monter de la misère d'Égypte vers la terre du Cananéen, du Hittite, de l'Amorréen, du Phérézéen, du Hévéen et du Jébuséen, vers une terre ruisselante de lait et de miel. " »

18 « Ils écouteront ta voix. Tu viendras, toi et les anciens d'Israël, chez le roi d'Égypte et lui direz : " HACHEM, le Dieu des Hébreux S'est présenté à nous. Et maintenant de grâce, laisse-nous aller à trois jours de marche dans le désert et nous apporterons des offrandes à HACHEM notre Dieu. " 19 Mais Moi, Je sais que le roi d'Égypte ne vous laissera pas partir, si ce n'est d'une main puissante. 20 J'étendrai Ma main et frapperai l'Égypte par tous les prodiges que J'accomplirai en son sein et après cela il vous renverra. 21 Et Je ferai trouver grâce à ce peuple aux yeux de l'Égypte et il adviendra que lorsque vous partirez, vous ne partirez pas les mains vides. 22 Chaque femme demandera à sa voisine et à l'habitante de sa maison des ustensiles d'argent, des ustensiles d'or et des vêtements ; et vous les mettrez sur vos fils et sur vos filles et vous dépouillerez l'Égypte. »

Ch. 4 — Moïse doute de la foi du peuple

1 Moïse répondit et dit : « Mais ils ne me croiront pas et n'écouteront pas ma voix, car ils diront : " HACHEM ne t'est pas apparu ". »

2 HACHEM lui dit : « Qu'est-ce que cela, dans ta main ? » Et il dit : « Un bâton ». 3 Il dit : « Jette-le à terre ! » ; il le jeta à terre et il devint un serpent. Moïse s'enfuit de devant lui. 4 HACHEM dit à Moïse : « Tends ta main et saisis sa queue. » Il tendit la main et le saisit fermement et il devint un bâton dans sa main. 5 "[Ceci,] afin qu'ils croient que HACHEM le Dieu de leurs ancêtres, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob t'est apparu. » 6 HACHEM lui dit encore : « Mets ta main dans ton sein » ; il mit sa main dans son sein puis il la retira et voici que sa main était couverte de tsaraat, [blanche] comme de la neige. 7 Il dit : « Remets ta main dans ton sein » ; et il ramena sa main dans son sein puis il la retira de son sein et voici qu'elle était redevenue comme [le reste de] sa chair. 8 « S'il arrive qu'ils ne te croient pas et n'écoutent pas la voix du premier signe, ils croiront à la voix du dernier signe. 9 Et s'il arrive qu'ils ne croient pas non plus à ces deux signes et n'écoutent pas ta voix, tu prendras de l'eau du fleuve et tu [la] verseras sur la terre sèche et l'eau que tu auras prise du fleuve deviendra du sang sur la terre sèche. »

10 Moïse dit à HACHEM : « De grâce, mon Seigneur, je ne suis pas homme de paroles, ni d'hier, ni d'avant-hier, ni depuis que Tu as parlé à Ton serviteur, car j'ai la bouche pesante et l'élocution embarrassée. »

11 HACHEM lui dit : « Qui a donné une bouche à l'homme ? Ou qui [le] rend muet ou sourd ou clairvoyant ou aveugle ? N'est-ce pas Moi, HACHEM ? 12 Et maintenant, va ! Quant à Moi, Je serai avec ta bouche et Je t'indiquerai ce que tu devras dire. »

13 Il dit : « De grâce, mon Seigneur, envoie par l'entremise de qui Tu enverras ! »

14 Le courroux de HACHEM s'enflamma contre Moïse et Il dit : « N'y a-t-il pas Aaron ton frère, le Lévite ? Je sais qu'il parlera assurément ; d'ailleurs, le voici même qui sort à ta rencontre : il te verra et il se réjouira dans son coeur. 15 Tu lui parleras et tu mettras les paroles dans sa bouche et Je serai avec ta bouche et avec sa bouche et Je vous instruirai tous deux de ce que vous aurez à faire. 16 Lui, il parlera pour toi au peuple et ainsi il sera ton porte-parole et tu seras son supérieur. 17 Et ce bâton, tu [le] prendras dans ta main, [c'est] avec lui [que] tu réaliseras les signes. »

18 Moïse partit et retourna chez Yéter son beau-père et lui dit : « Laisse-moi donc aller et [m'en] retourner auprès de mes frères qui sont en Égypte pour voir s'ils sont encore en vie. » Et Jéthro dit à Moïse : « Va en paix ».

19 HACHEM dit à Moïse en Midian : « Va, retourne en Égypte, car tous les gens qui en voulaient à ta vie sont morts. »

20 Moïse prit son épouse et ses fils, les mit en selle sur l'âne et retourna vers le pays d'Égypte. Et Moïse prit le bâton de Dieu dans la main. 21 HACHEM dit à Moïse : « Quand tu partiras pour retourner en Égypte, regarde tous les prodiges que J'aurai mis dans ta main, et accomplis-les devant Pharaon ; quant à Moi, J'endurcirai son coeur et il ne renverra pas le peuple. 22 Tu diras à Pharaon : " Ainsi a parlé HACHEM : Israël est mon fils aîné. 23 Et Je te dis : Renvoie Mon fils pour qu'il Me serve — mais tu as refusé de le renvoyer ; voici, Je vais faire périr ton fils aîné ". »

[...]

27 HACHEM dit à Aaron : « Va à la rencontre de Moïse, dans le désert. » Il alla et le rencontra à la montagne de Dieu, et il l'embrassa. 28 Moïse rapporta à Aaron toutes les paroles de HACHEM, qu'Il l'avait envoyé, et tous les signes qu'Il lui avait ordonné [d'accomplir]. 29 Moïse et Aaron allèrent et rassemblèrent tous les Anciens des enfants d'Israël. 30 Aaron rapporta toutes les paroles que HACHEM avait dites à Moïse, et il opéra les signes sous les yeux du peuple. 31 Et le peuple eut foi ; ils entendirent que HACHEM s'était souvenu des enfants d'Israël et qu'il avait vu leur misère, et ils s'inclinèrent et se prosternèrent.

[1] Moïse, La Torah (La Loi), Edmond J. Safra © 2011, pp. 317-333.

[2] Le Nom י ה ו ה [YHWH (Yahvé)] atteste aussi la dimension éternelle de Dieu, car ses lettres forment également les mots Il était, est et sera. Pour reprendre les termes du quatrième principe de foi du Rambam, Dieu « est le premier et le dernier ». Toute chose dans l'univers a forcément été créée à un moment donné, mais Dieu est infini et transcende le temps. Témoin de ce concept, le Tétragramme [YHWH (Yahvé)] est souvent traduit par L'Éternel. C'est aussi le Nom de Dieu. La sainteté de ce Nom est si grande qu'on ne le prononce pas comme il s'écrit. Dans la prière ou quand on récite intégralement un verset de l'Écriture, on le prononce Adonaï. Autrement, on le désigne sous le vocable de HACHEM, c'est-à-dire le Nom.
Ibid., p. 11.

Philo5
                À quelle source choisissez-vous d'alimenter votre esprit ?