971025

Bien conduire sa raison

par François Brooks

Quel titre fabuleux ! C'est celui du livre de Pierre Guenancia sur Descartes [1]. Ce titre, moralisateur à première vue, me semble sous-tendre une pensée élaborée. D'abord, il implique que la raison peut être conduite, comme on peut conduire une automobile. C'est donc affirmer que l'on peut avoir plus ou moins d'habileté à le faire, mais encore que ça peut s'apprendre. Et si notre raison peut être conduite, c'est qu'elle peut être assujettie à notre volonté. Ainsi, nos raisonnements, comme notre respiration, peuvent être inconscients s'ils sont laissés à eux-mêmes ou, devenir conscients, si on utilise notre volonté pour appliquer une méthode rationnelle pour les conduire. Cette méthode peut procéder de la science mais aussi de l'art [2].

[1] Pierre Guenancia, Descartes - Bien conduire sa raison, Gallimard Découvertes © 1996, page 51.

[2] Voir la définition de rêve à la p. 246 du Dictionnaire Larousse de la Philosophie.

Philo5...
                    ... à quelle source choisissez-vous d'alimenter votre esprit ?