030218

Mélange d'amours

par François Brooks

  1. L'amour hédoniste est celui d'Aristippe qui nous dit : « Fais-toi plaisir ». C'est le premier type d'amour. Il vise essentiellement la satisfaction des sens ; c'est Dionysos et Bacchus à l'oeuvre. Il fascine l'œil par les belles formes qui attirent son attention ; il envoûte le corps lorsqu'il exulte, mais il apporte l'ennui lorsqu'il se retire. Lorsqu'il est narcissique et addictif, il nous rend dépendant, rien d'autre ne peut distraire notre volonté réduite à néant dans la déchéance autodestructrice. C'est aussi celui d'Épicure qui recommande la modération.

  2. L'amour romantique est celui de Cyrano de Bergerac qui dit : « Je t'aime ». Ce type d'amour crée les passions, enflamme l'âme, nous transporte au paradis. Mais il comporte un côté désastreux lorsqu'il se retire : il peut nous projeter en enfer. Cupidon le personnifie bien : Un bébé ange adorable prêt à blesser à tout moment par les flèches qu'il décoche aveuglément. Il nous torture de manière insupportable quand il génère la jalousie, cet étonnant sentiment irrationnel qui peut conduire à la haine et au meurtre,  antithèses de l'amour.

  3. L'amour stoïque est celui de Marc Aurèle qui dit : « Fais ton devoir ». C'est celui qui vise l'éducation et l'instruction loin des bonheurs mielleux, et qui veut que l'autre devienne responsable et autonome. Son côté déplaisant apparaît dans l'ingratitude qu'il génère lorsque celui qui le reçoit s'attend au narcissique hédonisme ou cherche un Je t'aime romantique. C'est celui de Confucius qui dit : « Sois exigeant avec toi-même et indulgent avec les autres ». Mais c'est aussi le plus fanatique et le plus destructeur, lorsqu'il prend la forme d'un prosélyte activiste qui s'est mis en tête d'instaurer le paradis sur terre en nous imposant son Dieu sanctificateur.

* * *

Corps, cœur et esprit, divin ou malin, de quel mélange d'amours assaisonnez-vous votre vie?

Philo5...
                    ... à quelle source choisissez-vous d'alimenter votre esprit?