PROSPECTUS

François Brooks 
Philopraticien 
Sur rendez-vous, tél.: 514-598-5789 
Saint-Jérôme 

Consultation philosophique

  La philosophie appartient à tout le monde.

« Connais-toi toi-même » (Socrate)

« Je n'ai pas peur de mourir, j'ai peur de ne pas avoir assez vécu. »
(Jaco Van Dormael, Film Mr. Nobody, 2009)

 

  1. Introduction

  2. À qui s'adresse-t-elle ?

  3. Projet d'accompagnement

  4. Côté pratique : formes, conditions et tarif-$$$

  5. Quels sont les bénéfices ?

  6. Elle ne s'adresse pas à...

  7. Ce qu'elle n'est pas

  8. Premier philopraticien au Québec

  9. Quatre conditions pour profiter de la consultation

* * *

  1. Introduction

Quand on considère les sommes faramineuses investies dans les biens matériels, ne serions-nous pas avisés de consacrer une part de nos revenus à développer ce que nous sommes ? Non pas par accumulation de savoir, ce qui reviendrait encore à augmenter l'avoir, mais plutôt à la connaissance de soi. Nous possédons déjà une quantité impressionnante de biens pour lesquels nous avons beaucoup travaillé, mais sommes-nous prêts à investir pour entrer en pleine possession de nos moyens ?

Nous vivons au quotidien dans un système de pensées sans connaître les auteurs qui nous animent, comme si nous habitions d'anciennes constructions plusieurs fois millénaires sans en connaître les architectes. Les philosophes, au fil des siècles, depuis plus de 3 500 ans, ont préparé l'avènement de la société actuelle ; leurs concepts sont les archétypes de notre pensée. Chaque philosophe a créé un système cohérent pour tenter de donner sens à l'existence. Le conseiller philosophique puise en eux les outils nécessaires pour aider le client à libérer sa propre manière de concevoir le monde.

Orienté par des textes, documents sonores, films et autres médias, le conseiller livre à son client les clés de la pensée qui l'habite et l'aide à dégager son identité ontologique. Êtes-vous matérialiste ou spiritualiste, cynique ou romantique, rationaliste ou sentimentaliste ? Dans quelle mesure ? Comment penser par vous-même ? Au moyen de la maïeutique socratique, le client est invité à « accoucher » de sa propre pensée et à rencontrer les philosophes et doctrines qui le constituent.

  2.  À qui s'adresse-t-elle ?

À toute personne cherchant à s'approprier librement et activement sa propre pensée :

 Auteur : écrivain, cinéaste, artiste, créatif

 Commerçant, conseiller en relations publiques

 Étudiant cherchant à éclaircir certaines notions obscures et à préciser son orientation

 Parent actuel ou en devenir

 Professionnel : enseignant, médecin, prêtre, ingénieur, conférencier, psychothérapeute, journaliste, etc.

 PDG

 Retraité

 Philosophe

 Individu aux prises avec un dilemme ponctuel (choix important et décisif, ou problème existentiel).

  3. Projet d'accompagnement

1. Évaluation : Inventaire des questions qui vous intéressent et mise en perspective de vos propres valeurs.

2.  Plan : Objectif des consultations.

3.  Structure des entrevues : Trois thèmes sont examinés en boucle : l'ontologique (moi l'être), le privé (la famille) et le public (mes rapports à la société).

4.  Analyse philosophique : Introduction aux principaux philosophes et pistes à explorer.

5.  Travail personnel : Lectures, auditions, visionnements, écriture de soi, etc.

6.  Bilan : Positionnement philosophique.

  4. Côté pratique

La consultation peut prendre quatre formes

  1. Consultation privée
    Les entrevues se déroulent dans une salle confortable équipée d'ordinateur, d'un cinéma maison et d'une vaste documentation.

  2. Analyse philosophique d'un texte écrit
    Trouver le mot juste, l'expression adéquate, la formulation significative pour vos lettres, curriculum vitae, dissertations, journal personnel, révisions de livre, etc.
    Voir Les 4 filtres et l'exemplaire

  3. Par Skype dans le monde entier
    Abonné à contacter : François Brooks

  4. Question adressée par courriel
    Exemples :
    Comment entreprendre l'écriture d'une oeuvre ?

    Comment structurer ma réflexion sur le féminisme ?

Conditions
— Vous fixez la fréquence.
— Aucun contrat, les consultations peuvent être interrompues à volonté.

Tarif — $$$
— La séance dure environ deux heures.
— Le coût est de 60.00 $CA.
— Étudiants et parents d'enfants d'âge scolaire 30.00 $CA.

Choisir votre tarif : 

 

PayPal

  5. Quels sont les bénéfices ?

  Clarté dans mes idées et puissance d'action sur un monde déchiffré.

  Démystification et appropriation de la philosophie.

  Amélioration de mon rapport avec les autres.

  Reconnaissance des repères dans le panorama historique et les grands thèmes philosophiques.

  Penser et agir librement par soi-même.

  Reconnaissance des philosophes à l'origine des valeurs qui m'habitent.

  Supplément de sens à ma vie.

  6. Elle ne s'adresse pas à une personne...

 ... instable émotionnellement ;

 ... souffrant d'un problème psychique (dépression, paranoïa, schizophrénie, etc.) ;

 ... dépendante ou avec problèmes de consommation (drogue, alcool, jeu, etc.) ;

  7. Ce qu'elle n'est pas

Ni religion...
La philosophie occidentale traite des questions qui nous accompagnent tout au long de la vie. Au contraire du questionnement religieux, elle se tient hors des dogmes puisque la philosophie s'attache aux questions et aux manières de les poser et non aux réponses qui sont l'apanage du cheminement religieux, du dogme et de la révélation. Ces questions se renouvellent sans cesse et celles-ci revêtent un aspect différent selon chaque situation. Si parfois le conseiller philosophique évoque certains livres religieux ou la notion de Dieu, c'est à titre de référence au bagage philosophique qu'ils contiennent et non un appel à la foi. La consultation philosophique admet toute croyance, non-croyance ou agnosticisme.

Ni psychothérapie...
La consultation philosophique n'est pas une thérapie. Elle s'adresse à une personne stable émotionnellement et ne pourrait en aucun cas remplacer un psychothérapeute qualifié. Elle vise non pas à soigner ou guérir un malade, mais à accroître la connaissance de soi pour libérer des possibilités latentes.

Ni ésotérisme...
On retrouve chez les philosophes des lignes de pensées souvent promues par le courant Nouvel Âge. Bien qu'elle soit évidemment une démarche d'épanouissement personnel, la consultation philosophique n'a cependant rien d'ésotérique. Elle est au contraire exotérique ; la réflexion philosophique s'enracine dans les références reconnues. Elle s'adresse au plus grand nombre dans le but de démystifier les rouages de la pensée qui nous anime.

Ni débat d'opinions...
Chacun a toujours de bonnes raisons de penser comme il pense. La consultation est avant tout un travail d'introspection, et de maïeutique. La consultation n'est donc pas un lieu de débat d'opinions ; il ne s'agit pas de convaincre, mais de comprendre.

  8.  Premier philopraticien au Québec

Pionnier de la consultation philosophique au Québec, François Brooks se passionne de philosophie depuis 1987. Désireux de lui apporter une utilité concrète, il cherche à transmettre cet enthousiasme par la promotion de son usage dans la vie quotidienne au-delà du cadre restreint de l'enseignement où elle est habituellement confinée.

Formé au cégep et d'un bref passage à l'Université de Montréal, c'est ensuite en autodidacte qu'il a constitué sa maîtrise après plus de 20 ans de lectures continues et de pratiques philosophiques variées. Il a aussi suivi une formation auprès du Dr Oscar Brenifier sur le questionnement philosophique.

Fondateur en janvier 2000, du site Philo5.com, il s'est engagé à promouvoir les philosophes en tant que créateurs de concepts originaux accessibles à tous et en tant que racines de notre pensée occidentale. Il est aussi auteur, entre autres, de Première rencontre avec 125 philosophes. Philo5 a reçu près de neuf millions de visites depuis l'ouverture.

 Auteur de plusieurs centaines de textes d'essai d'introspection qui témoignent d'une pratique qui naquit chez Montaigne au XVIe siècle. Sa démarche s'inscrit non pas dans la promotion de ses propres idées ou opinions, mais dans un incessant désir de comprendre l'origine des pensées qui l'habitent. Son originalité tient au fait qu'il nous invite à exercer le penser par soi même de Michel Tozzi en même temps que la réappropriation des philosophes en tant que mèmes habitant nos pensées à divers degrés (voir Dawkins).

Animateur des rencontres mensuelles « Philo sans fumée » auxquelles ont assisté pendant plus de sept ans de nombreux participants de cultures variées (France, Québec, Chine, Taïwan, Belgique, Bénin, Inde, Argentine, etc.).

Philo5
                À quelle source choisissez-vous d'alimenter votre esprit ?