Votre site : quelle belle richesse !

 Appréciations 

 

François-Xavier Rabier

2004-02-17

Conservateur du patrimoine français

 

Votre site : quelle belle richesse !

 

Bonjour Monsieur,

Je dispose depuis peu d'Internet chez moi et toujours en quête de connaissances, je rencontre « par hasard » votre site. Je n'en ai pas encore fait le tour ... quelle belle richesse, comme vous donnez envie de parcourir son univers intérieur ; de se poser les questions fondamentales bien entendu esquivées par notre affreuse « Éducation nationale »... Alors je me régale et je tenais à vous féliciter dès maintenant !

Je ne manquerai pas de faire connaître votre bel oeuvre.

Bien à vous.

François-Xavier Rabier,

Conservateur du patrimoine français, Paris.

----------------------------------------------

2004-02-17

Cher Monsieur Rabier

Ce courriel montrant votre appréciation de Philo5 me va droit au coeur. Je vous remercie de ce rayon de soleil dont j'ai bien besoin ces temps-ci pour me sortir de l'enfer des pourriels inondant ma boîte aux lettres virtuelle.

Je suis curieux. Quel est votre âge et quelle profession exercez-vous ?

Amicalement

François Brooks

----------------------------------------------

2004-02-19

Cher Monsieur Brooks,

Pour vous répondre, je dois vous dire que j'ai cinquante cinq ans et que je suis parisien. Je travaille dans une administration qui conserve et valorise le patrimoine français. Par ailleurs, je pratique depuis longtemps l'astrologie, « science » cognitive qui apprend d'abord à se connaître soi-même... Ne parlons pas de la déviance prédictive à but lucratif qui inonde les journaux, les ondes et... les cabinets !

En revanche, une bonne étude « karmique » déborde sur la philosophie et vaut souvent des années de psychanalyse.

Bien à vous.

François-Xavier Rabier

----------------------------------------------

2004-02-19

Merci de votre réponse, M. Rabier. Je suis enchanté de faire votre connaissance.

Amicales salutations.

François Brooks

Philo5
                À quelle source choisissez-vous d'alimenter votre esprit ?